Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Fausse Ferrari

La police italienne a annoncé la saisie d'une fausse Ferrari fabriquée à partir d'une vieille Toyota, en partance pour la Macédoine vraisemblablement pour servir de modèle à d'autres contrefaçons.
Le 27 mai, lors d'un contrôle de routine à la frontière suisse, policiers et douaniers ont découvert cet étrange modèle de Ferrari 360 Modena sur la remorque d'un camion de transport de véhicules.
Le faux bolide arrivait de Suisse et devait transiter par l'Italie jusqu'en Macédoine.
"On suppose que la voiture était destinée à servir de modèle pour d'autres copies", a déclaré à l'AFP le lieutenant Fabrizio Dalemmo, de la garde financière.
Examiné sous toutes les coutures, avec l'aide du service technique de la marque au cheval cabré, le véhicule s'est révélé n'être qu'une Toyota MR2, une voiture sportive des années 1990.
La carrosserie, qui n'avait pas encore été repeinte, avait bien les formes de son illustre modèle mais sous le capot, les faussaires avaient laissé le moteur d'une Toyota MR2, bien moins puissant que le célèbre V8 de la Ferrari 360 Modena.

Blindé

Un gros canon automoteur a forcé l'entrée dans une boîte de nuit polonaise, a indiqué à l'AFP Rafal Pasionek, propriétaire du club et conducteur du blindé de fabrication soviétique qui devait servir d'attraction de la soirée de samedi.
"Le mécanisme de freinage et les vitesses se sont bloqués alors que je déplaçais le véhicule devant le bâtiment du club", à Szubin, dans le nord de la Pologne, a déclaré M. Pasionek, qui est passionné d'équipements militaires.
Heureusement, l'incident qui s'est produit juste avant le début de la soirée, n'a pas fait de victimes, a-t-il ajouté.
"J'ai eu une chance inouïe. Le véhicule est entré exactement entre les deux colonnes de l'entrée. Sinon les dégâts auraient été bien plus grands, le bâtiment aurait même pu s'écrouler", a expliqué à l'AFP cet homme de 38 ans.
Appelées sur les lieux, deux unités de sapeurs-pompiers ont aidé à dégager le véhicule qu'il a fallu remorquer par un camion.
"Dans toute ma carrière, je n'ai jamais vu d'incident de ce type, qu'un véhicule militaire entre dans une discothèque", a déclaré à l'AFP Pawel Przybylski, porte-parole des sapeurs pompiers de la ville voisine de Naklo.
"Peu importe les dégâts, c'est génial de conduire ce genre de véhicule, les sensations sont incroyables", a encore dit M. Pasionek qui a dû annuler la soirée.

Libé
Samedi 11 Juin 2016

Lu 111 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs