Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Arrestation

Un diplomate portugais a été arrêté par la police bruxelloise après avoir pris en photo un édifice de la Commission européenne, rapporte jeudi la presse locale.
Rui Boavida (40 ans), conseiller à la Représentation permanente du Portugal auprès de l’UE, qui devait tenir une réunion de travail au siège de la Commission européenne, a photographié avec son smartphone un édifice à l’entrée de la Place Schuman, avant d’être surpris par des policiers qui l’ont interpellé et menotté.
Le diplomate spécialisé dans les questions de sécurité énergétique a finalement été libéré après une intervention des services consulaires de son pays.
La scène "bizarre et un peu brutale" de l’arrestation du diplomate portugais a été filmée par des témoins et largement partagée sur les réseaux sociaux.
De son côté, la police belge a justifié cet incident par le fait que le niveau d'alerte terroriste jaune interdit de prendre des photos de bâtiments publics.

Flashé

L'ancien pilote de Formule 1 écossais David Coulthard a été verbalisé pour excès de vitesse après avoir été flashé mardi à 178 km/h sur une autoroute dans l'est de la France limitée à 130 km/h, a-t-on appris auprès des gendarmes.
L'ex-pilote participait alors à un rallye dit "Gumball 3000", une course internationale de bolides ou de voitures de collection sur routes ouvertes au cours de laquelle les participants sont censés respecter les limitations de vitesse.
Quinze concurrents du rallye, parmi lesquels David Coulthard, ont été contrôlés en excès de vitesse au-delà des 130 km/h autorisés.
Ils étaient partis samedi de Dublin et quittaient le Luxembourg pour rejoindre vendredi Bucarest via l'Alsace dans l'est de la France.
Après s'être acquitté d'une amende de 135 euros, l'ex-pilote de l'écurie McLaren-Mecedes a pu repartir, a-t-on précisé. "A un kilomètre/heure près", il a évité de justesse une rétention de permis, ont souligné les gendarmes.
Les véhicules utilisés pour ce genre de rallye "sont des voitures basses, les conducteurs de poids lourds risquent de ne pas les voir", ont fait valoir les gendarmes, en justifiant la nécessité de sanctionner les excès de vitesse. "Quand un bolide de ce type pousse une accélération, on ne peut pas les laisser agir et laisser effrayer le commun des conducteurs", ont-ils ajouté.
Le "Gumball 3000" consiste à rallier le plus vite possible en sept jours deux villes européennes, tout en respectant la réglementation des pays traversés, ce qui est rarement le cas en matière de vitesse, selon ses détracteurs.

Jeudi 19 Mai 2016

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs