Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Footballeur

Il n'est jamais trop tard pour bien faire: Maurizio Pugliesi, gardien de but remplaçant d'Empoli, a fait dimanche ses débuts en Serie A à presque 40 ans, à l'occasion d'un match de la 38e et dernière journée contre le Torino.
Empoli (12e du championnat d'Italie) n'ayant plus rien à gagner ni à perdre cette saison, l'entraîneur Marco Giampaolo avait annoncé jeudi qu'il offrirait à son gardien remplaçant cette consécration tardive.
Pugliesi, né en décembre 1976, est donc devenu dimanche à 39 ans et cinq mois le joueur le plus âgé à faire ses débuts en championnat d'Italie.
"C'est un sentiment magnifique. Le rêve de tous les enfants qui jouent au foot c'est de parvenir à jouer en Serie A. C'est ce que je vais faire, à un âge un peu plus adulte", avait expliqué Pugliesi, cité par le quotidien sportif Corriere dello Sport.
"La satisfaction est d'autant plus grande qu'à un moment, je n'y croyais plus", avait-il ajouté.
Avant d'arriver à Empoli en début de saison dernière, Pugliesi avait fait toute sa carrière en Serie B ou Serie C, notamment à Pise et Rimini.



Pas de médaille

Le fantasque milieu de terrain anglais Joey Barton, sacré champion de 2e division anglaise avec Burnley, a été privé de médaille malgré lui lors de la célébration du titre, à cause d'une erreur de son club dans le protocole.
Barton a beau avoir été l'un des principaux artisans de la remontée en Premier League de Burnley, un an seulement après sa relégation, son club s'est montré peu reconnaissant à son égard au moment de présenter son trophée à ses fans.
L'ancien Marseillais et son coéquipier James Tarkowski, les derniers à arriver sur le podium, sont repartis les mains vides de cette célébration à cause d'une bévue de leur club.
"La Ligue de football avait informé le club que 25 médaillés pouvaient être présentés, mais le club a aligné 27 joueurs", a indiqué le club, qui a tenu à présenter ses excuses "pour ce malentendu".
Les représentants de la Ligue de football voulaient que la dernière médaille soit décernée au capitaine Tom Heaton, juste avant qu'il ne soulève le trophée, et ils ont donc refusé d'en donner une au retardataire Barton.
"Nous voudrions nous excuser auprès de la Ligue pour cette erreur administrative, tous les joueurs en recevront une", a ajouté Burnley dans un communiqué sur son site officiel.
D'abord interloqué par cet affront, l'ancien milieu de Newcastle a toutefois préféré relativiser sur les réseaux sociaux.
"Pas de médaille ? Qu'est-ce qui se passe ?", a écrit Barton, sur son compte Twitter, accompagné d'un smiley.

Mercredi 18 Mai 2016

Lu 137 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs