Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Tigre

Un tigre russe, devenu célèbre après s'être lié d'amitié avec un bouc qu'il était censé manger, a fini par l'attaquer sans le blesser, a annoncé vendredi l'administration d'un parc safari de l'Extrême-Orient russe.
Début décembre, le tigre Amour du parc safari Primorski, situé à environ 70 km de Vladivostok, avait refusé de manger le bouc Timour, servi avec sa ration hebdomadaire, et vivait en bonne entente avec l'animal, qui le suivait partout et dormait même avec lui.
Mais mardi, les deux amis ont dû être séparés.
"Le comportement de Timour est à l'origine de leur dispute: il se ruait sur le tigre avec ses cornes et le poursuivait sans le laisser se reposer", a expliqué Dmitri Mezentsev, directeur de l'établissement, à l'agence de presse TASS.
"A un moment, le tigre ne l'a plus supporté et il a saisi le bouc par la crinière pour le jeter loin de lui. Timour n'est pas blessé mais il a subi un choc violent parce qu'il n'a pas l'habitude que le tigre réagisse", a-t-il précisé.
Des employés du parc ont été dépêchés sur les lieux pour séparer les deux amis qui vivent désormais dans deux enclos distincts.
Pour aider le bouc à supporter sa nouvelle solitude, le parc a décidé de le marier. "Nous espérons que les propriétaires de chèvres nous proposent leurs candidatures. Ils peuvent aussi envoyer des photos des candidates potentielles", a déclaré M. Mezentsev.
En décembre, la Russie s'était passionnée pour l'amitié du tigre Amour et du bouc Timour, qui passaient leurs journées à se promener, à contempler le paysage ou à se regarder longuement.

Pyjama
 
Exaspérée par le nombre grandissant de parents d'élèves en pyjama à la sortie de l'école, la directrice d'une école anglaise leur a écrit pour leur demander instamment de respecter les règles de bienséance en s'habillant "convenablement".
"J'ai constaté une augmentation du nombre de parents habillés en pyjama, et parfois chaussés de pantoufles, lorsqu'ils accompagnent leurs enfants à l'école", écrit Kate Chisholm, directrice de la Skerne Park Academy, une école primaire de Darlington (nord-est de l'Angleterre).
"Pourrais-je vous demander de bien vouloir prendre le temps de vous habiller convenablement?", poursuit-elle, très remontée. "Si nous voulons élever le niveau, ce n'est pas trop que de demander aux parents de venir lavés et habillés".
La croisade anti-pyjamas a immédiatement reçu le soutien de plusieurs parents d'élèves, dont Phil Naylor. "J'espère que les parents comprendront le message", a-t-il dit, jugeant "honteux" le port du pyjama dans un environnement scolaire. "Nous devons donner l'exemple à nos enfants, pas de mauvaises habitudes".

 

Samedi 6 Février 2016

Lu 142 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs