Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Allo la Terre ?

L'astronaute britannique Tim Peake, actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS), s'est excusé vendredi auprès d'une dame qu'il a appelée par erreur depuis l'espace en demandant: "Bonjour, est-ce bien la Terre?".
"Ce n'était pas un canular, seulement un faux numéro", a-t-il expliqué sur Twitter. "J'aimerais m'excuser auprès de la dame que je viens juste d'appeler par erreur en lui demandant +Bonjour, est-ce bien la Terre?+", a-t-il ajouté. Ce n'est pas la première fois que "Major Tim", qui a rejoint l'ISS le 15 décembre dernier pour une mission de six mois, galère avec ses coups de fils à la Terre. récemment, il a raconté comment le téléphone avait sonné dans le vide lorsqu'il avait essayé de joindre ses parents Nigel et Angela. Il leur a laissé un message sur leur répondeur.
Tim Peake, 43 ans, fait l'objet d'une attention maximale au Royaume-Uni où les médias rapportent ses moindres faits et gestes dans l'espace. Il faut dire qu'il est le tout premier Britannique à se rendre à bord de l'ISS et seulement le deuxième dans l'espace, après Helen Sharman en 1991.
Il a décollé le 15 décembre du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, en compagnie de l'Américain Tim Kopra et du commandant de bord russe Iouri Malentchenko. Les trois hommes avaient dû s'amarrer manuellement à l'ISS à cause d'un problème technique.

Campagne
anti-cannabis


Une campagne de prévention contre la marijuana qui met en scène des paresseux à taille humaine en train de marmonner des propos incohérents s'est retournée contre ses promoteurs et est devenue la risée des réseaux sociaux.
La campagne "You're worse on weed" qui pourrait se traduire par "Tu t'es vu quand t'as méfu", vise à prévenir les adolescents des dangers que représente la consommation régulière de cannabis.
Elle montre les fumeurs sous les traits de paresseux, ces mammifères qui passent beaucoup de temps suspendus dans les arbres. Ils y tiennent des propos indistincts et se font traiter de "paresseux défoncés (stoner sloth)".
Las, la campagne, qualifiée de "absurdement drôle", suscite une multitude de quolibets sur Internet. Sa page Facebook a reçu 16.000 "likes".
"Fumez de l'herbe et devenez l'un des animaux les plus adorables du monde. Où est ce que j'en achète", écrit Andrew Watton-Davies tandis que Scott Hobson s'interroge: "Je n'arrive vraiment pas à déterminer si c'est une satire ou si c'est authentique".
Le Premier ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Mike Baird, dont le gouvernment est pourtant derrière cette initiative, y est lui-même allé de son commentaire narquois.
"Je viens de voir les spots îStonerSloth. Je ne sais pas où ces publicitaires du gouvernement ont trouvé les frères de Chewbacca mais ces vidéos...sont quelque chose", a-t-il dit sur tweeter, en référence au bipède hirsute de la série Star Wars.
Le Centre de prévention et d'information sur le cannabis a lui pris ses distances, estimant que cette opération ne répondait pas à ses critères en la matière.
Toute campagne "doit prendre en compte le fait que les adolescents sont intelligents, ont accès à beaucoup d'informations. Il faut les respecter et éviter l'hyperbole".

Lundi 4 Janvier 2016

Lu 106 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs