Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Star Wars

Une église protestante luthérienne de Berlin a célébré le culte dominical sur le thème de "Star Wars" avec deux pasteurs brandissant des sabres laser et des fidèles déguisés en héros de la saga galactique, a constaté l'AFP. L'église de Zion, située dans le quartier berlinois de Mitte, a voulu dresser un parallèle avec le combat des forces du bien sur le mal en recourant au nouvel opus de la série, "Le réveil de la Force" sorti mercredi et qui a déjà conquis des millions de spectateurs dans le monde.
Alors que de nombreuses églises allemandes voient leur fréquentation décliner, deux pasteurs en cours de formation, Ulrike Garve, 29 ans, et Lucas Ludewig, 30 ans, ont tenu dimanche dernier un sermon d'un nouveau genre en brandissant un sabre laser rouge.  Sur les bancs, certains étaient déguisés en Chewbacca ou en Dark Vador, principal héros de la série américaine conçue par George Lucas.
"Plus nous parlions des films, plus nous y avons décellé des parallèles avec les traditions chrétiennes", a assuré Ulricke Garve, citée dans un communiqué. "Nous voulons expliquer ces parallèles à ceux qui viennent au service religieux".
L'église protestante de Zion est connue pour avoir eu comme pasteur Dietrich Bonhoeffer, écrivain et résistant antinazi qui fut assassiné dans un camp de concentration. Avant la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, l'église, située alors à Berlin-Est, fut également un lieu de rassemblement de l'opposition au régime communiste.

Guépard

La police et des responsables de la conservation de la faune de Colombie-Britannique, dans l'Ouest canadien, étaient à la recherche d'un félin plus habitué à la savane africaine qu'aux frimas nordiques, un guépard égaré sur une route de la province.
L'animal, qui portait autour du cou un morceau de tissu orange en guise de collier, a été aperçu et photographié par une automobiliste sur le bord d'une route enneigée près de Creston, ville du sud-est de la Colombie-Britannique.
"Le félin porte une sorte de foulard orange, ce qui suggère qu'il est domestiqué, et nous ne pensons pas qu'il représente une grave menace" pour la population, a indiqué à l'AFP un responsable local de la conservation de la faune, John Caravetta.
Les guépards sont généralement moins agressifs que d'autres grands félins et celui-ci "est probablement habitué à la présence humaine", a-t-il ajouté. Les habitants de cette zone peu peuplée, frontalière avec l'Etat américain de Washington, ont toutefois été invités à faire preuve de prudence et à garder leurs enfants chez eux, a précisé un porte-parole de la Gendarmerie Royale du Canada.
La possession d'animaux exotiques est autorisée à condition de disposer d'une autorisation, mais aucun permis n'a été délivré dans la zone où le guépard a été vu, a précisé M. Caravetta.

Lundi 28 Décembre 2015

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs