Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Pantalon
 
Ceinture mal bouclée ou bretelles mal accrochées ? La remise d'un diplôme des mains de la présidente de la Croatie aura certainement marqué à vie le président de l'antenne croate du Comité Helsinki, qui a perdu son pantalon en pleine cérémonie.
Costume noir et cheveux blancs, doté d'un certain embonpoint, Ivan Zvonomir Cicak, 68 ans, était trop concentré pour montrer avec fierté son diplôme à la presse, en le présentant avec la présidente Kolinda Grabar Kitarovic, et n'a pas eu le réflexe de réagir pour empêcher son pantalon de tomber jusqu'à ses chevilles.
Sur une série de photos diffusées par la télévision nationale, M. Cicak apparaît très surpris et embarrassé par la situation. Une canne dans une main, son diplôme dans l'autre, il jette d'abord un regard résigné vers ses pieds, avant de remonter son pantalon.
Après avoir jeté elle aussi un regard furtif vers les pieds de M. Cicak, et esquissé un léger sourire gêné, la chef de l'Etat croate semble avoir réussi à maîtriser ses émotions.
Debout, derrière la présidente et le patron du Comité Helsinki croate pour les droits de l'Homme, une dizaine de personnes - conseillers présidentiels et invités - éclatent de rire ou paraissent très embarrassées.
M. Cicak et ses collègues du Comité Helsinki croate ont été décorés par la présidente pour leur travail, deux jours avant la journée mondiale des droits de l'Homme, célébrée le 10 décembre.
 
 

Cambrioleur
 
Un cambrioleur présumé qui s'était jeté dans un étang de Floride pour échapper à son arrestation a été tué par un alligator de plus de trois mètres qui rôdait dans l'eau, a annoncé la police locale.
Matthew Riggins, 22 ans, a été porté disparu le 13 novembre après avoir confié à sa petite amie qu'il se rendait dans la ville de Barefoot Bay, dans le sud-est des Etats-Unis, pour commettre des cambriolages avec un autre suspect, précise la police.
Dix jours plus tard, des plongeurs ont retrouvé son corps, avec des parties des deux jambes ainsi qu'un bras manquants, dans un étang de la ville. Après avoir tiré l'alligator --décrit comme agressif-- de l'eau, l'avoir euthanasié puis avoir analysé le contenu de son estomac, les autorités ont confirmé qu'il avait bien tué le jeune homme.
"La personne était au mauvais endroit, au mauvais moment", a commenté sur une télévision locale Tod Goodyear, du bureau du shérif de Brevard County, qualifiant la mort de "malencontreuse".
La police a également expliqué que la nuit du 13 novembre, les autorités ont reçu des appels signalant deux hommes suspects marchant près de maisons à Barefoot Bay. Elle a déduit que Matthew Riggins s'était probablement jeté dans l'étang pour échapper à son arrestation.
Selon des responsables de Floride, connu pour abriter de nombreux alligators, 22 personnes ont été tuées par ces derniers dans l'Etat depuis 1948.

Mardi 15 Décembre 2015

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs