Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite


Kerry pulvérise le record de Clinton



Kerry pulvérise 
le record 
de Clinton

C'est un record qui alimente les conversations au département d'Etat: son patron John Kerry a fait officiellement mieux que sa prédécesseur Hillary Clinton en ayant parcouru plus de 1,5 million de kilomètres en avion depuis qu'il est secrétaire d'Etat.
Selon des données actualisées à la fin de chaque voyage sur le site du ministère américain des Affaires étrangères(http://www.state.gov/secretary/travel/index.htm), John Kerry a effectué exactement 957.744 miles en avion (1.541.339 km) depuis sa prise de fonctions en février 2013.
A peine rentré vendredi soir d'une énième tournée européenne, il est déjà reparti dimanche soir vers Paris, un nouveau vol à bord de son vieux Boeing 757 aux couleurs du gouvernement américain qui n'a pas encore été comptabilisé.
En près de trois ans de voyages incessants aux quatre coins de la planète --dans 77 pays parfois visités plusieurs fois comme la France-- John Kerry a battu ce week-end le record de Hillary Clinton, qui, en quatre ans de mandat à la tête du département d'Etat (janvier 2009-février 2013) avait parcouru 956.733 miles (1.539.712 km) en avion, selon le décompte très précis du département d'Etat.
Seulement 1.627 km séparent les records des deux chefs de la diplomatie américaine successifs, mais John Kerry dirigera en principe encore pendant 13 mois son ministère, jusqu'à la fin du mandat du président Barack Obama le 20 janvier 2017.
M. Kerry a passé jusqu'à présent 2.088 heures, soit 87 jours, dans son avion, contre 2.084 heures pour Mme Clinton. En revanche, elle s'était rendue dans 112 pays, soit 35 pays de plus que M. Kerry. Il a été en voyage en dehors de son pays durant 422 jours cumulés.
M. Kerry aura 72 ans dans quelques jours. Il est réputé pour sa condition physique exceptionnelle et il a encore accéléré le rythme de ses tournées: il lui arrive dorénavant de passer une semaine, voire dix jours, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie ou en Afrique et de rentrer pour 48 heures aux Etats-Unis, avant de repartir avec ses quelque 40 collaborateurs, ses agents de sécurité et quelques journalistes.

Libé
Lundi 14 Décembre 2015

Lu 125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs