Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Accouchement

Une petite fille a vu le jour mercredi matin à bord d'un avion d'Air France qui assurait la liaison N'Djamena-Paris avec pour médecin accoucheur improvisé l'ancien ministre Philippe Douste-Blazy, a-t-on appris auprès de la direction de la compagnie.
La maman et le bébé se portent bien. La petite fille est née au-dessus de l'Algérie environ deux heures avant l'arrivée du vol AF 559 peu après 10 heures à Paris-Roissy Charles de Gaulle, selon la même source. 
La maman a été assistée par une sage femme et un médecin qui se trouvaient à bord. Le médecin n'est autre que l'ancien ministre UMP Philippe Douste-Blazy, cardiologue de formation et actuellement l'un des secrétaires généraux-adjoints des Nations unies, qui rentrait d'une conférence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
«L'enfant et la maman vont bien : Bravo à l'équipage d'Air France, ils ont été formidables ! Quel bonheur la France», a réagi sur Twitter Philippe Douste-Blazy.

Cadavre

La police britannique a décidé vendredi de ne pas inculper un homme de 59 ans qui, "incapable d'accepter la mort de son  père", avait installé sa dépouille dans son fauteuil préféré et continué à  regarder la télévision avec lui.  Timothy Brown et le squelette de son père décédé vivaient ainsi depuis quatre mois dans une maison de Stafford, au centre de l'Angleterre, lorsque la  police, alertée par un voisin "sous le choc" par cette vision digne du film "Psychose" d'Alfred Hitchcock, a arrêté le fils pour "dissimulation de cadavre".
"Depuis ma cuisine, je pouvais entendre leur téléviseur allumé à fond. Je suis allé voir, la porte de derrière était entrebâillée, et j'ai discuté quelques instants avec Tim depuis le palier. Il était dans le salon en train de  regarder une émission. Quand j'ai ouvert la porte en grand, j'ai vu le fauteuil et un crâne qui dépassait, ça m'a sacrément secoué", a raconté le voisin aux enquêteurs, selon les médias britanniques.
Le fils a expliqué à la police qu'il avait installé son père Kenneth, 94 ans, dans son fauteuil préféré près de la cheminée après qu'un incendie provoqué par un radiateur d'appoint défaillant s'était déclaré dans sa chambre  un soir de juin.

Libé
Lundi 30 Novembre 2015

Lu 114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs