Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Ver
 
Un étudiant californien se plaignait de violentes migraines. Les médecins ont fini par trouver le coupable: un ver solitaire qui s’était logé dans son cerveau... et a failli lui coûter sa vie.
Luis Ortiz, étudiant de Sacramento (Californie, ouest des Etats-Unis), a raconté à la chaîne de télévision CBS être allé consulter un médecin après avoir souffert de maux de tête et de vomissements.
Des radios de son cerveau ont révélé la présence de l’intrus, qui avait élu domicile dans un kyste.
“Oh! Vous avez un parasite dans votre tête. Nous allons vous opérer et vite, parce que sinon vous allez probablement mourir”, lui ont dit ses médecins, se souvient-il.
“Je suis juste heureux d’être en vie, parce qu’à une demi-heure près je n’aurais plus été là”, a-t-il conclu.
Comment un ver solitaire, qui élit généralement domicile dans l’intestin, est arrivé là, reste un mystère.
 
 

Drogue
 
Des policiers brésiliens ont découvert que des détenus avaient dressé une souris qui leur servait à transporter de la drogue d’un pavillon à l’autre, au cours de l’inspection d’une prison de l’Etat amazonien du Tocantins (nord du Brésil).
“La souris était si docile qu’elle se laissait même caresser la tête”, a déclaré à l’AFP Gean Carlos Gomes, directeur de la prison Barra da Grota, à Araguaina, au nord du Tocantins.
Vendredi dernier, lors de l’inspection de routine du pénitencier qui possède trois pavillons pour 329 détenus, une souris qui avait une longue ficelle attachée à la queue a attiré l’attention des inspecteurs, a expliqué M. Gomes à l’AFP.
“En la suivant, les agents ont découvert qu’elle allait du pavillon A au pavillon C. Les détenus attachaient la ficelle à la queue de la souris et l’utilisaient pour transporter de la drogue et d’autres objets, comme une puce de téléphone portable”, a déclaré le directeur de la prison.
“Quand le rongeur arrivait à sa destination, les prisonniers prenaient la souris et tiraient sur la ficelle avec les objets”, a-t-il précisé.
Pendant l’opération, les policiers ont saisi 29 doses de marijuana et 23 de cocaïne.
Les images des caméras de surveillance vont être analysées pour tenter de découvrir qui était le propriétaire de la souris. Cette dernière a été relâchée dans un bosquet à l’extérieur de la prison.

Jeudi 12 Novembre 2015

Lu 156 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs