Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Schweinsteiger

Le capitaine de la sélection allemande de football Bastian Schweinsteiger va poursuivre en justice une entreprise chinoise à l’origine d’une figurine de soldat nazi qui lui ressemble fortement et porte son prénom.
L’information a été confirmée jeudi au SID, filiale d’information sportive de l’AFP, par un membre de l’entourage du joueur de foot qui ne souhaite pas être nommé.
L’entreprise DiD, basée à Hong Kong, a produit une figurine baptisée “Bastian”, dont le visage ressemble fortement à la star de foot allemande, vêtue de l’uniforme du soldat de la Wehrmacht, l’armée sous le IIIe Reich.
Contacté par le tabloïd allemand Bild qui a révélé l’affaire dans son édition de jeudi, Patrick Chan, un collaborateur de l’entreprise dont les fonctions n’ont pas été précisées, a nié toute volonté de représenter le joueur.
La figurine d’environ 30 centimètres “se base sur un Allemand typique”, a-t-il expliqué. “Nous pensons que tous les Allemands ressemblent à cela”, a-t-il ajouté, selon Bild.
Casque en fer, manteau d’hiver blanc et insigne avec l’aiglenazi, la figurine est présentée par l’entreprise comme un “membre de l’unité de ravitaillement de la Wehrmacht”.
Bastien Schweinsteiger, qui joue actuellement à Manchester United, a été nommé capitaine de la sélection allemande l’année dernière à la suite du retrait de Philipp Lahm.
Le milieu de terrain avait joué un rôle clé au sein de la sélection qui a remporté la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Mugabe

Un prix Confucius de la paix, qui se veut une alternative chinoise au prix Nobel, a été attribué cette année au président zimbabwéen Robert Mugabe, pourtant objet de vives critiques de la part des défenseurs des droits de l’Homme.
A la suite du dirigeant russe Vladimir Poutine (2011) ou encore de l’ex-président cubain Fidel Castro (2014), le très discret prix Confucius récompense donc encore une fois une personnalité controversée.
Qiao Damo, fondateur d’un obscur “Centre chinois d’études internationales pour la paix”, organisation qui décerne le prix, a expliqué jeudi à l’AFP que Robert Mugabe avait été retenu pour ses “contributions exceptionnelles à la paix mondiale”.
Le dirigeant africain nonagénaire a été préféré à neuf autres finalistes, dont le milliardaire Bill Gates, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon ou encore la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, a-t-il ajouté.

Lundi 26 Octobre 2015

Lu 349 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs