Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Fou furieux

Un homme d'affaires russe, furieux qu'un piéton ait touché sa voiture en traversant la route, l'a jeté dans un canal de Saint-Pétersbourg, selon le Comité d'enquête qui a ouvert vendredi des poursuites.
Un piéton, souffrant par ailleurs d'un handicap lourd, "a touché par accident avec son pied (la voiture de marque) Audi d'un homme d'affaires âgé de 30 ans", alors qu'il traversait la rue sur un passage piéton, a déclaré le comité dans un communiqué.
Furieux, le conducteur est "sorti de sa voiture et l'a frappé au visage avant de le jeter par dessus la rambarde du canal Krioukov", a précisé le comité d'enquête.
Âgée de 44 ans, la victime a réussi à sortir de l'eau et a été hospitalisée.
Arrêté, le conducteur risque jusqu'à 11 ans de prison.
Les images de l'incident, filmé par un automobiliste, ont suscité l'émoi et ont été abondamment diffusées par les télévisions russes.

Cure-dent
dans le cœur

 
Il souffrait depuis des mois d'infections récurrentes: en opérant cet Argentin de 42 ans, les chirurgiens ont découvert un cure-dent dans son coeur, avalé deux ans plus tôt sans qu'il s'en soit rendu compte.
"Nous savions qu'il fallait retirer un élément étranger, je pensais que c'était un cathéter. Quand j'ai dit aux membres de l'équipe que c'était un cure-dent en bois, ils ne me croyaient pas. Ils me disaient +il te faut prendre ta retraite+, +tu es devenu fou+", a raconté le chirurgien Fernando Cichero.
Le médecin a expliqué que le cure-dent était progressivement passé du système digestif au système sanguin, avant d'arriver au coeur. "Par chance, a-t-il ajouté, c'était un homme sain et robuste".
"J'ai passé six mois entre l'hôpital et chez moi, je sentais que quelque chose me piquait le coeur", a relaté Horacio Videla devant l'hôpital Fernandez de Buenos Aires, soulagé et souriant. Au cours des derniers mois, il a perdu 7 kg. "J'avais beaucoup de fièvre et les médecins ne savaient pas ce que j'avais", a-t-il dit.
"Il faut bien mâcher", a ironisé le patient devant des journalistes. Selon le Dr Cichero, deux cas semblables ont été répertoriés dans des revues scientifiques, en 1972 au Japon et il y a cinq ans en Chine.

Mercredi 21 Octobre 2015

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs