Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Migrant
Alertés par une étudiante, des policiers tchèques sont partis au galop à la recherche d’un “migrant tout de noir vêtu et armé d’une mitraillette”, mais ont rapidement reconnu n’avoir trouvé qu’un... ramoneur avec son hérisson à l’épaule.
La police de la ville de Damazlice, dans le sud-ouest du pays, avait reçu un appel d’urgence venant d’une jeune fille terrifiée. Celle-ci avait cru voir passer dans la rue “un homme à la peau basanée, vêtu d’une combinaison noire et d’un bonnet blanc et muni d’une arme à feu”, a indiqué la porte-parole locale des forces de l’ordre, Dagmar Brozova.
Sans hésiter, les policiers se sont rendus sur les lieux. “Ils ont constaté qu’il s’agissait d’un ramoneur, portant bel et bien une combinaison noire et un bonnet blanc”, a poursuivi la porte-parole. “Seulement, au lieu d’une mitraillette, il portait à l’épaule une brosse de ramonage”.
Dans un climat marqué par une cascade de nouvelles sur la vague de migrants affluant en Europe, et alors que Prague s’oppose aux quotas de répartition de migrants, la police tchèque dit recevoir de plus en plus d’appels de citoyens inquiets de voir des étrangers dans leurs villes.
“C’est parfois de l’hystérie. Nous tenons à faire connaître qu’il s’agit de travailleurs saisonniers slovaques venus récolter le houblon”, ont annoncé lundi les gendarmes de Nove Straseci, près de Prague, réagissant à une de ces alertes.

Accouchement
Coïncidence improbable, trois sœurs irlandaises ont donné naissance le même jour dans le même hôpital. Et ce qui est plus remarquable encore, c’est que leur quatrième sœur attend elle aussi un enfant et devrait donner naissance dans les jours à venir...
Le triple heureux événement s’est produit mardi 1er septembre pour Mairead Fitzpatrick et ses sœurs Joeline Godfrey et Bernie Ward, à l’hôpital de Castlebar dans l’Ouest de l’Irlande.
“Nous ne pensions pas que cela allait se produire le même jour”, a raconté Mairead qui a donné naissance à son premier fils, Thomas Óg, à 3h25 du matin.
A 11 heures, c’est Joeline qui mettait au monde sa fille, Sorcha, par césarienne. Enfin, à 20h30, Bernie accouchait de son fils, Phelim.
Christina Murray, la quatrième sœur, attend désormais son enfant qui peut naître à tout moment.
Le personnel de l’hôpital a été tout aussi surpris par cette coïncidence remarquable. “Nous sommes tous en train de parler de ça. Le fait que nous avons quatre sœurs comme ça n’était jamais arrivé, et ce n’est pas prêt d’arriver à nouveau”, a déclaré la directrice de la maternité, Mary Salmon.

Jeudi 17 Septembre 2015

Lu 103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs