Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Obama
Pour faire passer son message sur le climat, Barack Obama a recours à toutes les stratégies de communication possibles. Même si cela passe par la dégustation des restes d'un saumon abandonné par un ours...
Lors de son voyage de trois jours en Alaska la semaine passée, le président des Etats-Unis a participé à l'enregistrement d'une émission de télé-réalité qui pousse les candidats dans leurs retranchements en milieux hostiles.
Dans un extrait diffusé mardi par la chaîne NBC, on le voit attaquer un morceau de saumon avec enthousiasme: "Mmm, ça a du goût", lance-t-il, avant d'admettre que cela aurait été "idéal avec un cracker".
"Je crois que le président a été un peu surpris quand j'ai sorti ce saumon à moitié dévoré", explique à la caméra Bear Grylls, l'animateur de l'émission, face à la caméra.
"C'est l'une des plus belles journées de ma présidence: je ne suis pas au bureau et je ne porte pas de costume", lance de son côté le président, amusé.
L'épisode doit être diffusé dans son intégralité d'ici la fin de l'année.
Désireux de braquer les projecteurs sur les conséquences les plus spectaculaires du changement climatique et d'appeler à la mobilisation, M. Obama a parcouru l'Alaska durant trois jours, martelant un message simple: "Nous n'agissons pas assez vite".

Arrestation
Un Suédois de 32 ans a été arrêté pour conduite de tondeuse en état d'ivresse alors qu'il coupait l'herbe dans son jardin, a annoncé mercredi la police locale.
L'homme a été appréhendé au volant de sa tondeuse autoportée sur son terrain à Uddnäs, près d'Örebro (centre), a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police du comté.
"On a été appelés par des témoins qui l'ont vu conduire manifestement ivre à la fois chez lui et dans le quartier", a-t-il précisé.
Le suspect a été emmené au poste de police où un éthylotest a révélé un taux d'alcoolémie de 0,77 milligramme par litre d'air expiré, soit sept fois la limite légale.
Un procureur a été saisi. L'homme pourrait toutefois échapper à une condamnation et écoper d'un simple rappel à la loi, selon le porte-parole.

Vendredi 11 Septembre 2015

Lu 110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs