Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Pari
Indigné par la victoire de Floyd Mayweather sur le Philippin Manny Pacquiao dans le “combat du siècle” à Las Vegas, le Premier ministre cambodgien a fait savoir qu’il n’honorerait pas un pari perdu de 5.000 dollars. En marge de l’inauguration d’une route dans la province de Pursat (ouest), Hun Sen s’est livré à une longue et violente diatribe contre les juges-arbitres qui ont accordé à l’Américain la 48ème victoire sans défaite de sa carrière.
“Nous les téléspectateurs avons à peine accordé un pauvre point à Floyd alors que les trois juges l’ont déclaré vainqueur à l’unanimité”, a-t-il vitupéré.
L’homme fort du Cambodge, qui règne sans partage sur le pays d’Asie du Sud-Est depuis 30 ans, a indiqué avoir parié 5.000 dollars américains sur le Philippin avec un responsable qu’il n’a pas identifié, précisant qu’il ne paierait pas.
“Je ne paierai pas, je ne donnerai pas l’argent”, a-t-il prévenu dans une confession pour le moins surprenante, puisque les jeux d’argent sont officiellement prohibés au Cambodge. Quelques casinos opèrent toutefois légalement et les paris clandestins sont en réalité très répandus.

 

Insolite
Interdiction
Les coupes de cheveux non-orthodoxes ont été interdites pour les hommes par les autorités iraniennes pour lutter contre les cultes sataniques, a rapporté lundi la presse locale qui évoque également l’interdiction des tatouages et des soins de beauté.
Plusieurs coupes de cheveux, notamment les crêtes hérissées sur le crâne, sont devenues ces dernières années à la mode au sein de la jeunesse iranienne mais la frange conservatrice de la société leur reproche de ne pas être conformes aux préceptes de l’islam.
“Les coupes de cheveux relevant du culte satanique sont désormais interdites”, a déclaré Mostafa Govahi, le patron de l’Association iranienne des coiffeurs pour hommes, cité par l’agence Isna qui ne précise pas quel type de coupes sont concernées par la mesure.
Il a menacé de révoquer la licence des salons de coiffures qui accepteraient de faire ces coupes “en violation des règlements du régime islamique”.

Mercredi 13 Mai 2015

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs