Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
IPad

Un iPad ayant appartenu au pape François, avec certificat officiel du Vatican, a été vendu aux enchères en Uruguay, pour 30.500 dollars, a indiqué à l'AFP la maison d'enchères ayant procédé à la vente.
Argenté et blanc, l'appareil, portant au dos l'inscription gravée "Sa Sainteté François", a été acheté par un homme d'affaires argentin qui a fait son offre par téléphone, a précisé une porte-parole de la maison d'enchères Castells, située à Montevideo. Son identité n'a pas été révélée.
L'enchère a été bouclée en à peine dix minutes.
Le pape argentin avait utilisé cet iPad pendant un an et demi selon les médias locaux, avant de l'offrir à un prêtre uruguayen, qui en a ensuite fait don à une école locale.
Cette dernière avait décidé de le vendre aux enchères pour financer son projet éducatif et visait à l'origine un prix de 40.000 dollars. Le prix de départ a finalement été ramené à 20.000 dollars au début de la séance d'enchères.
L'iPad a été vendu avec un certificat officiel du Vatican qui mentionne son origine et le fait que le pape en a fait don.

 

Rescapé

Un jeune Indonésien caché dans le train d'atterrissage d'un avion assurant la liaison entre les îles de Sumatra et Java a survécu à un vol d'une heure en dépit de températures glaciales et du manque d'oxygène, ont annoncé les autorités.
Mario Steven Ambarita, 21 ans, se trouvait dans le train d'atterrissage d'un Boeing 737-800 de la compagnie nationale Garuda Indonesia à son arrivée à l'aéroport international proche de Jakarta, en provenance de Pekanbaru (Sumatra), a dit le directeur général du transport aérien, Suprasetyo, qui n'a qu'un patronyme comme nombre d'Indonésiens. "A l'atterrissage à l'aéroport, il marchait en chancelant et saignait d'une oreille, mais il va bien maintenant", a ajouté Suprasetyo. "Il a vraiment mis sa vie en danger dans la mesure où l'avion a atteint une altitude de jusqu'à 34.000 pieds (10.300 mètres), où il y a peu d'oxygène et où la température est inférieure à zéro degré", a souligné le responsable.
Interrogé par la police, le jeune homme, qui n'avait pas de documents d'identité sur lui, a affirmé s'être préparé depuis un an à cette aventure en observant la situation à l'aéroport d'où il avait décollé.
Il n'a pas été précisé pour quelles raisons le voyageur avait choisi de se cacher dans le train d'atterrissage.
Selon des médias locaux, le jeune homme voulait désespérément se rendre à Jakarta, sa ville natale. A la suite de cet incident, le ministère des Transports a imposé des sanctions à des responsables de l'aéroport d'où avait décollé l'avion, et promis d'améliorer la sécurité afin d'éviter la répétition d'un tel événement.

Mercredi 22 Avril 2015

Lu 84 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs