Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Google Maps

Le service de cartographie en ligne Google Maps dispose d'une nouvelle fonctionnalité: d'un clic sur une icône, il transforme les rues d'une ville réelle en labyrinthe du jeu vidéo Pac-Man, avec chasse aux fantômes et pilules magiques.
Une porte-parole de Google a expliqué à l'AFP que cela faisait partie du programme de Poissons d'avril préparés par le groupe cette année, sans autres précisions.
"C'est une idée brillante", a commenté Business Insider, qui a transformé le quartier de Times Square à New York en territoire du personnage emblématique créé en 1980.
L'application fonctionne notamment pour Paris, Washington, Tokyo, Buenos Aires, Canberra mais aussi pour des villes plus petites comme Bordeaux en France, Liverpool en Angleterre et même Cuzco au Pérou.
L'essentiel est, semble-t-il, que le réseau urbain soit suffisant. Faute de quoi un message apparaît: "On dirait que Pac-Man ne peut pas jouer ici".
Comme la version d'origine, la version de Google Maps conserve un graphisme dépouillé et permet de faire évoluer le simplissime rond jaune doté d'une bouche dans un labyrinthe pour avaler toutes les pac-gommes qui s'y trouvent en évitant les méchants fantômes colorés.
Les quatre super pac-gommes, permettant l'espace de quelques secondes de capturer les fantômes, et les fruits bonus sont également présents. Ainsi, bien sûr, que la bande son si reconnaissable. 

Insolite
Pénalité

Les Atlanta Falcons ont écopé d'une amende de 350.000 dollars et perdu un choix dans la Draft 2016 pour avoir diffusé durant leurs rencontres à domicile des enregistrements de bruits de public, a annoncé le club de football américain lundi.
"Nous acceptons ces sanctions prononcées par la Ligue nationale de football américain (NFL) et n'en ferons pas appel. Des mesures ont été prises en interne pour que quelque chose comme cela ne se reproduise pas", a expliqué le propriétaire de l'équipe, Arthur Blank.
"Ce qui s'est passé n'est pas acceptable et ne correspond pas à la façon dont cette équipe est gérée", a-t-il regretté.
Une enquête de la NFL a établi que lors des deux dernières saisons, une bande-son avec des applaudissements et bruits de spectateurs était diffusée pour gêner les annonces de l'équipe adverse.
Le dirigeant à l'initiative de cette mesure, Roddy White, a été depuis renvoyé et avait agi seul, sans en informer sa hiérarchie.

Jeudi 9 Avril 2015

Lu 96 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs