Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Racket

Dépêché à Johannesburg devant l'hôpital où est actuellement soigné le président zambien, Edgar Lungu, le journaliste Vuyo Mvoko de la chaîne sud-africaine SABC s'apprêtait à prendre la parole en direct lorsque deux individus ont fait irruption à visage découvert pour lui faire les poches.
Racketté en plein JT, le journaliste a en effet dû faire face à deux hommes armés qui l'ont menacé pour tenter de lui dérober son téléphone portable. Face à ce scénario imprévisible, la chaîne a alors décidé de mettre immédiatement fin au direct et de redonner l'antenne à la présentatrice du journal. Après ce braquage, les voleurs sont repartis avec plusieurs téléphones, dont celui de Vuyo Mvoko, ainsi qu'un ordinateur.

Insolite


Waterloo

Deux cents ans après que la défaite de Waterloo a douché les ambitions européennes de Napoléon, la France a remporté mercredi une petite victoire en empêchant l'émission d'une pièce de deux euros commémorant cet événement. 
Face à l'opposition de la France - qui jugeait que mettre en avant une période de conflit allait à l'encontre des efforts en faveur de l'unité européenne - la Belgique a retiré sa proposition de frapper une pièce de deux euros rappelant cette victoire des Anglais et des Prussiens le 18 juin 1815 près de Bruxelles. 
Les thèmes mis en avant sur les pièces de deux euros commémoratives doivent être validés par les 19 pays utilisant la monnaie unique et approuvés par la Commission européenne. Les numismates à la recherche de souvenirs de Waterloo n'auront pas à aller bien loin: le Royal Mint, qui frappe la monnaie en Grande-Bretagne, propose une pièce de cinq livres sterling à l'effigie des architectes de la chute de Napoléon à Waterloo, le duc de Wellington et le maréchal Blücher.

Insolite
Dinosaure

Quelle serait votre réaction si vous croisiez un homme en train de se promener tranquillement dans un parc avec un dinosaure ? Voilà à quoi ont été confrontés des New-Yorkais qui ont fait la rencontre d’un homme et de son T-Rex au beau milieu de Central Park.
Comme s'il promenait son chien, celui-ci a expliqué aux passants qu'il s'occupait de son dinosaure prénommé Kojo, et a même laissé ceux-ci le caresser et prendre des photos avec lui. A la fois amusés, surpris et même un peu effrayés pour certains, tous ces gens n'en sont pas revenus de croiser une telle créature de nos jours ! 

Samedi 21 Mars 2015

Lu 113 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs