Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Facture salée

Les contribuables brésiliens ont reçu comme une douche froide la nouvelle selon laquelle ils devraient continuer à payer pendant 1.000 ans la facture du stade Mane-Garrincha de Brasilia, rénové à prix fort pour le Mondial-2014.
Selon le quotidien brésilien O Globo, le stade construit en 1974, et dont les travaux de modernisation et de mise en conformité pour le Mondial avaient coûté 1,9 milliard de reals (900 millions de dollars), n'a rapporté que 1,3 million de reals lors de sa première année d'exploitation.
A ce rythme-là, il faudrait des siècles pour rembourser la somme correspondant à la rénovation du stade, de l'avis même de l'Office des comptes publics de la capitale brésilienne. Interrogé par l'AFP pour commenter les chiffres de O Globo, l'Office a confirmé qu'il faudrait 1.000 ans pour payer la facture.
Le stade national de Brasilia, rebaptisé Mane-Garrincha en hommage à la superstar brésilienne des années 1960, a coûté trois fois plus cher que le prix initialement prévu, et n'avait été livré que juste avant la Coupe des Confédérations en 2013. Le montant des travaux se situait juste derrière celui de la rénovation du mythique stade de Wembley, à Londres.

Potion de vérité
 
Un chauffeur de bus kényan est mort après avoir ingurgité une "potion de vérité", élaborée par un sorcier et censée prouver qu'il n'avait pas dérobé des livres d'une école, rapporte un quotidien kényan.
Les responsables d'une école d'un village de la région de Kisii, dans le sud-ouest du Kenya avaient embauché un sorcier pour découvrir l'auteur du vol de livres scolaires, explique le Daily Nation.
"Le chauffeur a été mis au défi (...) de boire la mixture pour prouver son innocence", a expliqué un responsable local de la police, Simon Kiragu, au journal. "L'homme âgé de 33 ans s'est effondré et est mort immédiatement après avoir bu", a-t-il ajouté.
Des villageois furieux contre les responsables ont alors incendié le bus scolaire et la maison du directeur adjoint de l'école.

Libé
Lundi 26 Janvier 2015

Lu 71 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs