Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Tour du monde

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... mais pas cette fois. Un jeune Canadien qui a emmené trois semaines en voyage autour du monde une jeune fille portant le même nom que son ex-fiancée est revenu en gagnant une amie mais pas une compagne pour la vie.
Jordan Axani avait acheté des billets d'avion pour faire le tour de la Terre avec sa fiancée Elizabeth Gallagher. Mais celle-ci l'avait quitté, et pour éviter de perdre les billets, il s'était mis en chasse de trouver une candidate du même nom.
Une nouvelle Elizabeth Gallagher s'est envolée avec cet habitant de Toronto quelques jours avant Noël. "Cela a été un voyage étonnant", a déclaré mercredi sur une télévision locale la jeune fille qui avait averti avant le périple qu'elle était déjà en couple.
Pas de belle histoire d'amour au retour, simplement "une amitié du style frère et soeur", a répliqué Jordan Axani. Une amitié sans doute moins solide pour Elizabeth Gallagher qui a préféré régulièrement se promener seule dans certaines villes...
Partis le 21 décembre de New York, les deux jeunes voyageurs ont fait escale à Milan, Prague, Paris, Bangkok et Hong Kong, faute d'avoir eu les visas pour New Dehli.

Insolite
Pourboire

Une petite course, un brin de discussion et voilà un chauffeur de taxi de Philadelphie récompensé par un pourboire de près de 1.000 dollars.
Oumar Maiga, qui travaille de nuit, était si surpris qu'il a attendu un mois avant de toucher la somme pensant que son mystérieux bienfaiteur invoquerait une erreur auprès de sa banque.
Son patron, Everett Abitbol, de la compagnie Freedom Taxi, a confié à l'AFP qu'il n'avait jamais vu un tel pourboire pour une si petite course de 4,31 dollars dans le centre de Philadelphie en pleine nuit.
En montant à bord de la voiture de M. Maiga, le passager lui avait rapidement demandé comment se passait son service.
Les deux hommes avaient échangé quelques plaisanteries à propos de l'intensité des courses durant la période de Noël, le passager concédant combien le métier de taxi était difficile, a rapporté M. Abitbol.
"Il a alors dit: "Je vais m'occuper de vous" et quand notre chauffeur a regardé l'addition il a dit: "Ca doit être une erreur, monsieur" mais il lui a répondu: "Non, c'est ce que je voulais vous donner, je sais très bien ce que j'ai fait"".
L'aubaine ne pouvait pas mieux tomber que sur cet employé, a confié M. Abitbol qui l'a décrit comme "un bon père de famille et un très bon chauffeur, très fiable".

Mardi 20 Janvier 2015

Lu 101 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs