Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite


Seul à bord



Insolite

Un Américain a eu la surprise de découvrir qu'il était seul dans un vol commercial reliant Cleveland à New York lundi 12 janvier. Amusé par la situation, il a tweeté son expérience avant de déchanter...
Prendre l’avion est rarement une promenade de santé. Une fois le long processus d’enregistrement terminé, le passage de la sécurité effectué et l’heure d’attente pour embarquer écoulée, il faut gagner son siège à bord d’un appareil dont les couloirs sont souvent embouteillés. Quand finalement on décompresse, les pleurs et les cris des enfants, les discutions de personnes bruyantes ou encore la musique à fond de notre voisin nous ramènent souvent à la réalité… Le rêve serait donc de pouvoir voyager seul, comme dans un jet privé. Et c’est ce qui est arrivé à un Américain qui a pris un vol Delta Airlines entre Cleveland et New York lundi dernier. Belle surprise quand il est monté à bord de l’appareil et qu’il s’est rendu compte qu’il était seul.
Chris O’Leary a donc fait ce que nous aurions probablement tous fait à sa place : il a choisi un siège à l’avant de l’appareil, avec assez d’espace pour étendre ses jambes. A peine installé qu’il sortait déjà son smartphone pour poster des photos de lui avec pour fond un appareil vide.
Chris a écrit d'autres messages sur Twitter, pour partager avec les internautes ce grand moment de solitude : "Je viens juste d'avoir une démonstration de sécurité par les deux membres d'équipage".
Interloqué, il a quand même fini par demander à une hôtesse pourquoi il était le seul passager. A cause de mauvaises conditions de météo, le trafic aérien du nord-est des Etats-Unis était perturbé lundi dernier. Les avions accusaient de nombreux retards. Le personnel navigant lui a expliqué que l’ensemble des voyageurs avait été redirigé vers d’autres vols pour regagner New York. Pour une raison inconnue, la compagnie aérienne l’a oublié dans la liste.
Et comme l’avion de Chris devait tout de même aller à New York pour desservir d’autres destinations le jour suivant, Delta Airlines lui a offert un vol privé... Enfin c'est ce que pensait Chris. Malheureusement pour lui, un passager est monté à bord de l'appareil à la dernière minute, faisant voler en éclats son rêve de voyager comme dans un jet privé. "Le kiffe est fini les gars", a-t-il conclu sur Twitter avec un émoticône en pleurs.

Libé
Lundi 19 Janvier 2015

Lu 138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs