Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
CAN 2015

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a affirmé qu'il allait offrir sur ses deniers personnels 40.000 places pendant toute la CAN-2015 aux supporteurs les plus démunis, demandant aux plus riches d'en faire autant.
"Nous devons donner un caractère solennel à cet événement de la CAN, il faut donc acheter les places pour remplir les stades. Que ceux qui ont les moyens aident les démunis! Moi-même, j'achète 40.000 entrées, à raison de 10.000 par région (quatre sites abritent la CAN). Ce sont des billets à 500 FCFA (75 centimes) ce qui donne 20 millions de FCFA (30.000 euros)", a déclaré le président Teodoro Obiang Nguema lundi soir à la télévision nationale, lors d'une rencontre avec les chefs de villages, autorités militaires et civiles de la région continentale du pays.
Le président équato-guinéen a aussi souligné qu'il fallait que les stades soient pleins pour que l'argent entre dans les caisses de l'Etat, qui a accepté d'organiser la CAN à la dernière minute après la défection du Maroc.
Le montant des dépenses équato-guinéennes en 2015 pour cette compétition n'est pas connu.


Insolite
Eléphants

Stressés ou tout simplement à la recherche d'un casse-croûte, des éléphants mâles sauvages ont semé le chaos dans un parc national thaïlandais ces derniers jours, piétinant quelques voitures de visiteurs et détruisant un restaurant.
Lundi, lors du dernier incident en date un éléphant de 30 ans nommé "Duan" - amputé en thaï - apparemment incapable de résister à l'arôme de la cuisson des aliments, a détruit un petit restaurant.
"Il voulait du sel, du sucre et tout autre assaisonnement. Il aime en manger", a expliqué à l'AFP Kanchit Srinoppawan, chef du parc national de Khao Yai dans le centre de la Thaïlande.
Le pachyderme géant qui ingurgite quotidiennement 200 kilos de nourritures a besoin des minéraux, a-t-il ajouté.
Le week-end dernier, un autre éléphant mâle est monté sur le capot d'une voiture occupée. Il est resté un instant assis devant la voiture avec les deux jambes posées sur le véhicule.
"En voyant l'éléphant, tous les conducteurs se sont arrêtés et l'éléphant ne pouvait plus traverser la route ce qui l'a stressé et il a piétiné la voiture", a expliqué M. Kanchit.
"Il a poussé la voiture avec ses défenses et le capot est tombé", a-t-il ajouté précisant que le jeune éléphant mâle était ensuite reparti dans la forêt. C'est la deuxième fois depuis le 1er janvier que cet éléphant attaque un véhicule.
Les autorités du vaste parc, qui abrite environ 300 éléphants sauvages, ont exhorté les visiteurs à prendre garde lorsqu'ils voient un pachyderme car ces derniers peuvent être agressifs en cette période de reproduction.
"Quand vous voyez un éléphant - il ne faut pas klaxonner, ne pas actionner vos phares de voiture, ne pas prendre de photos et garder votre moteur en marche", a précisé le chef du parc.

Vendredi 16 Janvier 2015

Lu 91 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs