Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Nostalgiques
La compagnie japonaise ANA va proposer aux nostalgiques du Boeing 747, retiré des vols intérieurs au début de l'année, de racheter pour près de 5.000 euros un fauteuil de cet appareil très populaire au Japon.
Moyennant 647.000 à 747.000 yens (4.400 à près de 5.100 euros), les passionnés du premier Jumbo-jet de l'histoire pourront acquérir en ligne, un ou deux fauteuils des appareils mis au rencart par la compagnie japonaise.
Il ne s'agit pas des sièges durs et étroits de la classe économique, mais des "modèles larges et confortables de la classe premium, dans lesquels il est vraiment possible de se prélasser", assure un porte-parole d'ANA, une des compagnies qui ont le plus exploité de 747 entrés en service en 1970, à l'instar de sa rivale Japan Airlines (JAL).
Tout le câblage électrique a été retiré des fauteuils mis en vente, et leurs pieds adaptés pour qu'ils puissent être posés sur le sol et non nécessairement y être fixés.
La mise en vente en ligne durera jusqu'à février. La livraison est prévue en mars.
ANA avait déjà vendu six sièges de classes supérieures de Boeing 747 en 2009 pour un prix unitaire de 504.000 yens (3.400 euros actuels).
Le 747 est un appareil mythique dans l'archipel nippon, où il était notamment utilisé sur des lignes intérieures avec une configuration de 569 places.
"C'était un symbole du transport de masse", selon ANA, mais aussi celui de l'évasion à l'étranger dans les années 1970/1980 durant lesquelles les groupes de touristes japonais découvraient le monde.
Le dernier exemplaire de 747 en service dans les compagnies japonaises pour des vols commerciaux a été retiré en mars dernier.


Insolite
Selfie
Pour 12 euros, les Britanniques peuvent s'offrir un selfie sexy dédicacé sur eBay. Cette vente en ligne pourrait sembler banale, sauf que, sur les photos c'est une femme politique, épouse d'un député du parti travailliste, qui exhibe son décolleté.
Les autoportraits en question sont ceux de Karen Danczuk, conseillère municipale de la ville de Rochdale et épouse du député du parti travailliste Simon Danczuk. A 31 ans, cette femme politique, mère de deux enfants, publie régulièrement des photos d'elle sur son compte Twitter. Des images prises à la salle de sport, détaillant les transformations de son corps ou ses tenues et mises en beauté lorsque la conseillère se prépare à sortir.
Les Britanniques connaissent déjà les selfies de la conseillère. Ces dernières années, la jeune femme en a fait sa marque de fabrique sur les réseaux sociaux et compte aujourd'hui 28.000 abonnés sur son compte Twitter.
Mais l'affaire des selfies de Karen Danczuk a pris une nouvelle dimension le 9 décembre, lorsque la conseillère a décidé de mettre en vente ses photos sur eBay. "Vous voulez une photo de moi signée et parfumée?", a tweeté la jeune femme avec le lien de son annonce.

Vendredi 26 Décembre 2014

Lu 350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs