Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Stérilisation 

Deux hippopotames issus de l'ancien ranch de Pablo Escobar, devenu un parc après la mort du célèbre narcotrafiquant en Colombie, ont été stérilisés afin de prévenir leur prolifération, ont annoncé vendredi les autorités. Les imposants mammifères ont été opérés afin de "contrôler et prévenir la reproduction de cette espèce envahissante", a expliqué l'Institut public Cornare, basé dans la région d'Antioquia (nord-ouest), ancien fief du chef du cartel de Medellin.
L'excentrique baron de la drogue, abattu en cavale par la police en 1993, s'était constitué un zoo personnel dans son ranch, connu sous le nom de Hacienda Napoles, dans la localité de Puerto Triunfo, avec des bêtes importées du monde entier, dont deux hippopotames, un mâle et une femelle.
Alors que les autres animaux ont été remis à des zoos en Colombie, la reproduction des hippopotames laissés en liberté avait provoqué des dégâts dans la région, conduisant les autorités à réagir.
Les deux specimens qui ont été opérés s'étaient échappés de Hacienda Napoles, se réfugiant dans un autre ranch dont le propriétaire les avaient baptisés Joaco et Matildo. Leur future destination reste encore à décider. Leur stérilisation vise à "protéger l'espèce et l'empêcher de continuer à se reproduire tant pour les dégâts dans les environs que pour le coût que cela représente", a souligné Carlos Zuluaga, directeur de Cornare.

 

Insolite
 Avions

Des passagers russes ont dû pousser leur avion pour qu'il puisse décoller, le train d'atterrissage ayant gelé à cause des températures glaciales régnant sur l'aéroport de la petite ville d'Igarka, en Sibérie Occidentale, au-delà du cercle Arctique.
Le système de freinage de l'avion Tupolev 134 a gelé mardi, et le remorqueur n'a pas pu tirer l'avion jusqu'à la piste de décollage, a indiqué mercredi le Parquet général de Russie. "Les passagers à bord sont descendus de l'avion et ont commencé à le pousser sur la piste", a précisé dans un communiqué la division chargée des transports au Parquet général.
Dans une vidéo filmée par l'un des passagers et postée sur internet 
http://www.youtube.com/watch?v=2Ra-qBGlGDk), on aperçoit une vingtaine d'hommes, emmitouflés dans d'épais manteaux, pousser dans une apparente bonne humeur le Tupolev 134 sur la piste, large étendue de glace alors que le soleil commence à se coucher.
"Allons-y!", "Tout le monde veut aller à la maison", crient-ils, alors que les températures ont atteint mardi -52° Celsius à Igarka.
L'avion, qui appartient à la compagnie Katekavia et qui transportait au total 81 personnes, a rejoint Krasnoïarsk, à près de 3H de vol dans le centre de la Sibérie, sans grand retard.

Samedi 6 Décembre 2014

Lu 112 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs