Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Pseudo-médecin

Un pseudo-médecin chinois prônant la déshydratation comme remède miracle a été condamné à 15 ans de prison, après la mort de son dernier patient à qui il avait administré un puissant laxatif, a rapporté la presse jeudi.
Hu Wanlin, qui s’autoproclamait guérisseur universel, aurait fait au moins 16 victimes dans sa carrière entrecoupée de séjours derrière les barreaux. 
Convaincu que l’eau était la mère de toutes les infections, le charlatan de 65 ans imposait à ses patients des traitements au sel de Glauber, une substance également appelée mirabilite utilisée pour fabriquer la soude et, accessoirement, employée comme laxatif.
Selon le journal Global Times, M. Hu a été reconnu coupable par un tribunal de la province centrale du Henan d’avoir causé le décès d’un étudiant de 22 ans, accueilli parmi d’autres disciples dans le site de “retraite” que gérait le pseudo-médecin à la campagne.
Ce n’est pas la première fois que Hu Wanlin est condamné à la réclusion pour exercice illégal de la médecine, mais il avait bénéficié de plusieurs remises en liberté.
Parmi ses anciens patients ayant trouvé la mort figure le maire à l’époque de la ville de Luohe, également dans la province du Henan.
Les habitants des régions rurales chinoises, souvent peu ou pas protégés par une assurance santé, ont fréquemment recours aux médecines parallèles et les scandales sanitaires ne sont pas rares.

Insolite
Duel

Le dirigeant de la république autoproclamée de Lougansk dans l’est rebelle de l’Ukraine a provoqué mercredi le président ukrainien Petro Porochenko en duel, affirmant qu’une telle passe d’armes permettrait d’instaurer la paix. 
“Chaque partie a le droit d’amener dix témoins et dix représentants des médias. Je ne serai pas contre la retransmission de ce duel en direct par une chaîne de télévision. Je vous laisse choisir l’endroit et les armes”, écrit le chef de la République populaire Igor Plotnitski dans une lettre ouverte à M. Porochenko. 
“A quoi bon attiser la haine et tuer des gens, détruire l’économie et les villes? (...) Il vaudrait mieux en finir dans un duel honnête et sauver au prix de sa vie les vies de milliers de personnes”, poursuit cet ancien militaire de 50 ans, nostalgique de l’Union soviétique. 

Jeudi 4 Décembre 2014

Lu 93 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs