Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Raclée
 
Les handballeuses des Maldives ont encaissé un cinglant 79-0 contre les Japonaises à l’occasion des Jeux asiatiques organisés en Corée du Sud.
A la mi-temps, le score avait déjà atteint des proportions vertigineuses : 40-0.
La gardienne des Maldives Nahidha Ahmed n’est pas parvenue à arrêter un seul tir durant toute la partie et 11 des 14 marqueuses japonaises ont signé un 100% aux tirs.
“Notre condition physique n’est pas très bonne et nous avons beaucoup de blessées”, a expliqué l’entraîneur Adbulla Saleem.
Les Maldives connaissent des Jeux asiatiques délicats: les footballeuses ont encaissé un 15 à 0 contre l’Inde et les nageuses ont mis plus de 5 minutes pour finir leur 4x100 m nage libre.
 
 

Insolite
Bébés
 
La tradition remonte à quatre siècles: des sumotori tiennent à bout de bras des bambins en pleurs dont les cris parviendront jusqu’au Dieu de miséricorde qui fera pleuvoir sur eux ses bontés.
Une cérémonie du “Naki Sumo” s’est tenue dans le temple d’Irugi, à Tokyo, avec des sumo amateurs et 108 enfants âgés de six à 18 mois.
“Les cris des enfants sont censés atteindre Dieu. Les parents espèrent ainsi que leur progéniture sera forte et en bonne santé”, a expliqué à l’AFP le prêtre Yoshimi Morita.
“Si un bébé ne pleure pas, les sumo s’efforceront de l’y amener” en le mettant nez à nez avec un autre bébé larmoyant dans une pantomime de combat. Au besoin, le prêtre pousse des hurlements, le visage déformé par une méchante grimace. Peu d’enfants y résistent.
 
 

Insolite
Epée
 
C’est ce qu’on appelle un sacré coup de chance. Dans la province de Jiangsu, à l’Est de la Chine, un jeune garçon de 11 ans a fait une importante trouvaille, en juillet dernier. Alors qu’il souhaitait se laver les mains dans la rivière Laozhoulin, il a senti quelque chose de dur. Il est en réalité tombé sur une épée vieille de 3 000 ans! C’est alors qu’il a couru chez lui pour montrer sa découverte à ses parents. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. De nombreuses personnes sont venues à la maison pour tenter d’acheter l’objet.  “Certaines personnes ont même offert des sommes élevées pour vendre l’épée, mais j’ai pensé qu’il serait illégal de vendre une relique culturelle», a affirmé Yang Jinhai, le père du garçon.
Finalement, la famille a décidé d’envoyer le vieil objet au Gaoyou Cultural Relics Bureau. Les experts ont ainsi pu observer que l’épée, de couleur jaune-marron et de 26 centimètres, avait plus de 3.000 ans. Elle remonterait à la dynastie Shang ou la dynastie Zhou. “Il n’y a aucune caractéristique ou motif décoratif sur la remarquable épée en bronze, a expliqué le directeur du bureau des reliques culturelles Lyu Zhiwei. Fabriquée au cours d’une époque de productivité relativement faible, son propriétaire devait être un homme aisé avec une qualification pour avoir un tel artéfact.
 

Samedi 27 Septembre 2014

Lu 104 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs