Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Voleurs
 
Des voleurs ont abandonné l’anneau et une chaîne qu’ils venaient de voler à l’archevêque de Rio de Janeiro, Orani Tempesta, par crainte de Dieu ou tout simplement parce que leur butin n’avait aucune valeur.
Peu après l’agression, les voleurs ont jeté dans la rue l’anneau et une chaîne avec un crucifix appartenant au prélat, a expliqué mardi à l’AFP un porte-parole de l’archevêché.
Les objets de l’archevêque “n’étaient pas en or, mais d’un métal sans aucune valeur”, a expliqué ce porte-parole, sans exclure pour autant que les voleurs aient agi par repentance, après s’être rendu compte de l’identité de leur victime.
Au moins trois voleurs ont abordé lundi soir le véhicule de l’archevêque, forçant ses occupants à leur remettre des effets personnels.
L’incident s’est produit sur un chemin des hauteurs de Rio, au milieu de la forêt tropicale, près de la résidence de Sumaré, où le pape François avait séjourné en juillet 2013 lors des JMJ de Rio et où Mgr Tempesta venait de célébrer une messe.
“Aucune violence n’a été commise sur sa personne, juste des affaires volées qui pour la plupart ont été jetées dans la rue par les voleurs après leur fuite et trouvées par la police”, a expliqué le porte-parole de l’archevêque.
Orani Tempesta n’a aucun message pour ses assaillants et ne veut pas faire des commentaires “car ce qui s’est passé peut arriver à n’importe qui”, a dit le porte-voix de l’archidiocèse.
 
A vendre
 
La ville de Rome espère récolter au moins 3,7 millions d’euros en mettant aux enchères 56 tombes et chapelles funéraires, dont la plus chère est mise à prix 650.000 euros, a annoncé le prestataire municipal Ama S.P.A.
Les Romains pourront acquérir ces concessions funéraires d’une durée de 75 ans situées notamment dans les cimetières Verano et Flaminio.
Le clou de la vente sera une chapelle monumentale de 50 m2 dotée d’une crypte. Il s’agit du seul lot pour lequel les enchères seront ouvertes aussi aux personnes morales et aux associations.
La chapelle de style “Liberty”, l’équivalent italien de l’Art Nouveau, date de 1920 et peut potentiellement accueillir 100 corps, même si sa disposition actuelle ne prévoit que dix cercueils.
La dernière vente de ce type, en 2010, avait rapporté 5,6 millions d’euros.


Lundi 22 Septembre 2014

Lu 135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs