Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Suspension
 
Un footballeur a écopé d'une suspension record de 70 matches pour avoir volontairement blessé un arbitre d'un coup de tête lors d'un match de 5e division en Autriche, a-t-on appris jeudi auprès de la Fédération tyrolienne de football.
"La suspension de 70 matches est sans précédent à notre connaissance, mais elle nous apparaît proportionnée à la gravité des faits", a expliqué le porte-parole de la Fédération, Horst Scherl. L'incident s'est produit samedi 30 août, lors du match entre le SPG Innsbruck West et le SK Rum, en CFA2 autrichienne (5e div.), au Tyrol (ouest).
Sur le point de prendre un second carton jaune, synonyme d'exclusion, à la 86e minute, alors que son équipe était menée 3-2, le milieu du SK Rum Ismail Gundüz s'était précipité sur l'arbitre, lui assénant un violent coup de tête. "L'arbitre a dû être hospitalisé, la lèvre explosée, et le match a été interrompu", a précisé M. Scherl.
Le joueur de 26 ans a en outre été exclu par son club, qui n'a, de son côté, écopé que d'une amende de 257 euros. "Nous avons fait des recherches et la plus forte sanction que nous avons trouvée portait sur 46 matches, en Bavière. Mais la sanction aurait pu être plus lourde: selon nos statuts, le joueur encourait jusqu'à 108 matches de suspension", a relevé le porte-parole.
 
 

Insolite
Baguettes intelligentes
 
En Chine, où les scandales alimentaires sont légion, depuis les huiles de cuisson frelatées jusqu'à la viande de renard, le géant de l'Internet Baidu a conçu des baguettes "intelligentes", supposément capables d'analyser pour les gourmets inquiets le contenu de leur déjeuner. L'idée de "smart-baguettes" avait tout d'abord été présentée lors d'une vidéo du 1er avril, mais "le formidable enthousiasme provoqué" a incité le groupe à se pencher sérieusement sur la question, a expliqué à l'AFP un porte-parole de Baidu.
La nouvelle étape de développement du produit a ainsi été introduite cette semaine par le géant chinois du web, sous forme d'une vidéo édifiante. On y voit la paire de baguettes --fines mais bourrées d'électronique-- être plongée successivement dans plusieurs bols d'huile de cuisson. Des capteurs analysent la température de l'huile et sa composition, et un smartphone connecté aux baguettes affiche ensuite les diverses informations recueillies: si l'huile est jugée impropre à la consommation, une petite diode sur les baguettes clignote en rouge. La Chine est régulièrement secouée par des scandales dits de "l'huile de caniveau" -c'est-à-dire d'huile frelatée, fabriquée à partir d'huiles déjà utilisées et autres déchets récupérés à la sortie des restaurants, et revendue ensuite à prix cassé et en toute illégalité aux petits restaurateurs et vendeurs de rue.

Mardi 9 Septembre 2014

Lu 96 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs