Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Police
 
La direction de la police turque a procédé à la dégradation de 470 éléments de la police, des capitaines et des adjoints,  pour avoir triché aux examens de promotion et de passage de grade, rapporte samedi le quotidien Daily Sabah sur son site en ligne. Les investigations sur de présumées tricheries aux examens ont permis de découvrir le pot au rose et le département de tutelle n'a pas hésité à déchoir de leurs grades 470 officiers, accusés d'avoir triché aux examens entre 2009 et 2011. Les investigations ne vont pas s'arrêter à si bon chemin et l'enquête devra se poursuivre durant les prochaines semaines pour débusquer d'éventuels autres tricheurs, selon la même source.
Ils sont soupçonnés d'être des membres d'une "structure parallèle", terme utilisé par le gouvernement pour désigner les policiers et membres de l'appareil judiciaire partisans du prédicateur Fethullah Gülen (exilé aux USA),  et dont le mouvement est accusé d'avoir manipulé une enquête en décembre  dernier sur un scandale de corruption impliquant l’ancien Premier ministre (Recep Tayyip Erdogan) et son entourage. Le pouvoir turc avait lancé, fin juin, une vaste enquête judiciaire contre  le mouvement de Gülen ayant conduit à une purge dans la police et la magistrature.
 
 

Insolite
Bébés phoques
 
Il faut sauver les phoques moines d'Hawaï. Un hôpital pour bébés phoques a ouvert mardi 2 septembre à Kona, sur l'île d'Hawaï (Etats-Unis). L'objectif du Marine Mammal Center's Ke Kai Ola est de recueillir les petits blessés ou mal nourris pour tenter de sauver l'espèce.
Le phoque moine d'Hawaï est en effet une espèce menacée, avec seulement 1.000 individus recensés. Alors que les femelles phoques ne mettent bas qu'une fois par an, "quatre bébés phoques sur cinq meurent", explique Frances Gulland, l'une des scientifiques de l'hôpital au Los Angeles Times (en anglais).
Cette hécatombe s'explique par plusieurs facteurs. L'homme perturbe leur chaîne alimentaire avec la surpêche et colonise leur territoire. La montée du niveau de la mer, poussée par le changement climatique, grignote petit à petit leurs îlots. "Ils passent de plus en plus de temps sur des îlots de plus en plus entourés de requins", constate Frances Gulland. Quatre animaux, accueillis avant même l'ouverture officielle de l'hôpital, ont été soignés par le centre pour le moment.

Lundi 8 Septembre 2014

Lu 107 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs