Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Agents
De jeunes et vigoureux Indiens recrutés par le gouvernement font littéralement le singe aux abords de bâtiments officiels de New Delhi pour effrayer les primates, bien réels eux, qui écument la capitale indienne en quête de nourriture.
Un groupe de 40 hommes "très talentueux", portant des masques de singes et imitant leurs hurlements, font le guet près du Parlement national et d'autres institutions. Dès que des singes en chair et en poils se montrent, ces agents de sécurité très spéciaux se mettent à gesticuler et à pousser des cris hostiles. "Divers efforts sont entrepris pour répondre à la menace des singes et des chiens à l'intérieur et autour du Parlement", a expliqué le ministre du Développement urbain, M Venkaiah Naidu. "Il s'agit notamment d'effrayer les singes en formant des personnes à imiter et à se déguiser en langur", un singe à longue queue plus gros que le macaque rhésus dont la population est envahissante à New Delhi, a-t-il ajouté. Les riches habitants de New Delhi ont longtemps fait appel à des dresseurs de langurs pour tenir les macaques éloignés de leur résidence.
Mais le gouvernement a interdit cette pratique l'an dernier en jugeant illégal le maintien en captivité de singes dans un pays où ils sont révérés.
 
Drone
La papesse américaine du design d'intérieur Martha Stewart a chanté les louanges des drones de loisirs et de l'éventail d'utilisations possibles, mais introduire des produits interdits en prison n'est sans doute pas ce qu'elle avait en tête.
"Mon esprit a commencé à s'emballer et j'ai imaginé tous les différents usages de mon drone", a écrit Mme Stewart, dans Time Magazine, confessant être "accro" à son minidrone équipé d'une caméra, reçu pour son anniversaire.
Survol d'une plage dans le Maine (nord-est), d'une fête, d'une randonnée en montagne ou encore de ses jardins paysagers, la femme d'affaires de 72 ans a confié qu'il lui était "difficile d'imaginer (l'architecte français du 17e siècle) André Le Nôtre dessinant le magnifique Château de Versailles sans un drone pour lui montrer les complexités du terrain".
En Caroline du Sud (sud-est), en revanche, les autorités pénitentiaires sont beaucoup moins emballées. Elles ont demandé jeudi l'aide du public pour identifier un second suspect dans une vaine tentative de contrebande par les airs dans une prison pour criminels endurcis. 
 Un minidrone s'est en effet écrasé avant de pénétrer le périmètre de la prison de Lee, qui héberge un millier de criminels, avec une cargaison prohibée de téléphones portables, marijuana et tabac. Il a été découvert dans des buissons en avril et une première personne a été arrêtée.
"C'est à coup sûr une nouvelle et intéressante façon" de faire entrer de la contrebande en prison, a relevé auprès de l'AFP une porte-parole des autorités pénitentiaires.
En novembre dernier, quatre personnes ont été arrêtées en Géorgie (sud-est) après qu'un gardien de prison aux yeux perçants eut aperçu un minidrone chargé de près d'un kilo de tabac destiné à ravitailler des détenus qui l'attendaient.

Libé
Samedi 16 Août 2014

Lu 10 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs