Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Girafe
 
Une jeune girafe est morte jeudi sur une autoroute à Pretoria, apparemment après que sa tête eut heurté un pont, alors qu'elle voyageait à l'arrière d'un camion, a indiqué la SPA sud-africaine.
"Deux girafes étaient transportées par la route. (...) L'une d'elles a eu un accident. Nous ne savons pas bien ce qui s'est passé, mais on nous a dit qu'elle a heurté sa tête contre un pont", a expliqué à l'AFP Rick Allan, le responsable local de la Société pour la prévention de la cruauté contre les animaux (SPCA).
La girafe, qu'il a décrite comme étant jeune et dont les yeux étaient bandés pendant le voyage, est morte de blessures à la tête, a-t-il ajouté, alors que des photos des deux animaux prises par des automobilistes ont commencé à circuler sur Internet.
Sa compagne n'a rien eu.
La SPCA a ouvert une enquête et pourrait porter plainte contre les propriétaires des animaux, a relevé M. Allan.
 
Expulsion
 
Un ressortissant macédonien a été expulsé de Croatie après avoir asséné des coups à un phoque moine de Méditerranée, une des espèces les plus protégées au monde, a indiqué jeudi la police.
Après avoir observé, avec d'autres touristes, le jeu de l'animal sur une partie de la plage de la petite baie de Gortan, près de Pula (nord-ouest), spécialement aménagée pour le rare visiteur pinnipède, cet homme de 56 ans est allé dans la "zone interdite".
Il a alors frappé le phoque de plusieurs coups de poing dans le dos et l'a chassé vers la mer, selon la police locale, citée par l'agence nationale Hina.
Dénoncé à la police, le Macédonien a d'abord payé une amende de 210 euros pour avoir transgressé la loi sur la protection de la nature, avant d'être expulsé pour séjour illégal dans le pays. Il fait également l'objet d'une interdiction de revenir sur le sol croate pendant cinq ans.
Le phoque moine de Méditerranée est la plus menacée des espèces de pinnipèdes, avec moins de 600 individus dans le bassin méditerranéen et le long de la côte occidentale africaine.
Plusieurs facteurs sont responsables de la diminution du phoque moine de Méditerranée, notamment la pollution de la mer, la surpêche, qui les prive de la nourriture, et le développement du tourisme qui chasse cet animal timide.
On le croyait disparu en mer Adriatique, mais ces derniers temps, quelques-uns réapparaissent sur des plages de Pula, dans la péninsule d'Istrie.

Libé
Vendredi 15 Août 2014

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs