Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Découverte
 
Deux cranes, ainsi que d'autres ossements humains, ont été découverts dans des ours en peluche lors de l'inspection de routine d'une entreprise de messagerie de l'aéroport de Mexico, a-t-on appris dimanche de source officielle.
Les employés d'une société de colis postaux "ont détecté dans deux ours en peluche, lors d'un passage aux rayons X, des cranes et divers ossements qui avaient été exhumés depuis peu", a indiqué le ministère public de Mexico dans un communiqué.
L'expéditeur du colis, un Mexicain qui a été placé en détention, a "reconnu s'être procuré les ossements humains" dans un marché très connu du centre de Mexico. Les restes humains ont été commandés par des personnes "qui vouent un culte aux objets religieux" à l'étranger, a précisé le Parquet sans révéler l'identité du ou des destinataires.
 
 

Insolite
Coupable
 
Une jeune Québécoise, qui avait arrêté sa voiture sur l'autoroute pour porter secours à des canetons, a été reconnue vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort d'un motocycliste et de sa passagère, entrés en collision avec le véhicule. La jeune conductrice de 21 ans était descendue de son véhicule, garé sur la voie gauche de l'autoroute au sud de Montréal, pour tenter de sauver des canetons qui erraient sur la chaussée. Au même moment une moto est venue percuter le véhicule à un peu plus de 100 km/h, entraînant le décès du conducteur de 50 ans et de sa fille de 16 ans.
Poursuivie pour négligence criminelle et conduite dangereuse, la conductrice encourt une peine de prison à vie, selon le code criminel canadien.
L'avocat de l'accusée n'a pas écarté un recours en appel, quand le prononcé du jugement sera rendu dans quelques semaines.

Insolite
Meurtre
 
Une septuagénaire interpellée fin mai pour le meurtre de son mari de 80 ans dans l'est de la France a été jusqu'à cuisiner dans une casserole le coeur, le nez et les organes génitaux de la victime, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.
Les faits se sont produits dans la nuit du 21 au 22 mai dans la localité de Longwy. La femme de nationalité algérienne, 71 ans, mère de dix enfants, avait été interpellée rapidement, les vêtements souillés de sang et de restes biologiques de son mari, ouvrier dans la sidérurgie.
Les enquêteurs avaient d'emblée constaté que la victime avait été tuée à coups de pilon de mortier à épices, avant d'être dépecée et éviscérée. Ils ont par la suite établi que la meurtrière présumée avait fait "cuire le coeur, le nez et les organes génitaux dans une casserole", a précisé à l'AFP une source proche du dossier. "Mais on ne sait pas si elle les a mangés".
"C'est Hannibal Lecter au féminin", a commenté cette source. 


Jeudi 26 Juin 2014

Lu 120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs