Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Enquête
 
La police de Cleveland souhaite entendre le propriétaire anglais de "Zeus", un Rottweiler vieillissant, dans le cadre de son enquête pour établir comment un chien a pu se voir accorder une carte d'électeur aux européennes de mai prochain.
Russel Hoyle, 45 ans, un garde de sécurité à la carrure impressionnante, est accusé d'avoir fourni de fausses informations à un agent assermenté lors du recensement électoral à Norton (nord-est de l'Angleterre), a révélé le quotidien local le Evening Gazette de Middlesbrough.
L'intéressé se souvient seulement d'avoir plaisanté en indiquant que vivaient sous son toit --outre lui-même, sa femme et son enfant trop jeune pour voter-- "Zeus, âgé de 63 ans si l'on compte en (équivalence) années de chiens".
La police a confirmé avoir ouvert une enquête après l'envoi de documents électoraux en bonne et due forme au nom de "Zeus Hoyle".
Russel Hoyle est passible d'une peine d'amende sinon d'emprisonnement.

Insolite
Wifi
 
Espérant capter une jeune clientèle urbaine incapable de rester coupée du monde, les parcs naturels canadiens ont décidé de proposer dès cet été un accès à l'Internet sans fil dans une vingtaine de réserves.
Parcs Canada, agence fédérale qui gère 44 parcs nationaux et quelque 160 autres sites patrimoniaux --des montagnes Rocheuses de l'Ouest, à la Baie de Fundy sur le littoral atlantique, en passant par l'Île de Baffin dans l'Arctique-- a publié lundi un appel d'offres afin d'équiper cet été en wifi "15 à 20" parcs, pour un objectif de 75 sites d'ici trois ans.
L'année 2014 est une "phase exploratoire" et il ne s'agit pas de couvrir les forêts, lacs et montagnes dans le giron de l'agence, mais simplement de proposer l'Internet sans fil dans les accueils et autres aires de services de ses campings, selon François Duclos, en charge du dossier.
"Notre intention est de combler des besoins qui existent réellement", en particulier chez les jeunes randonneurs urbains qui éprouvent "un certain inconfort à séjourner" loin d'une connexion réseaux, explique-t-il à l'AFP.
"Le Canada a beau être un grand pays, il est devenu très urbain (et) pour cette jeune clientèle des villes, on est différent", ajoute M. Duclos.
En outre, poursuit-il, ce besoin de rester connecter à ses courriels et aux réseaux sociaux a été exprimé par des personnes plus âgées qui sont dans "l'obligation de rester en contact avec le bureau".


Mercredi 7 Mai 2014

Lu 127 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs