Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Parachutiste
 
Un parachutiste norvégien a échappé de justesse à une météorite qui est passée à quelques mètres de lui lors d’un saut au-dessus de la Norvège, selon une vidéo diffusée jeudi soir par la chaîne publique NRK.
Capturé par les caméras montées sur le casque du sportif, l’épisode montre une grosse pierre passer à très grande vitesse à proximité immédiate d’Anders Helstrup qui vient d’ouvrir son parachute.
“On a réfléchi à tous les scénarios possibles: cela pouvait-il être quelque chose qu’on avait dans notre sac? Ou un objet tombé d’un avion? Ou appartenant à d’autres parachutistes?”, a confié Anders Helstrup à NRK.
Mais, à ce moment-là, “il n’y a rien ni au-dessus ni près de moi”, a-t-il dit.
Sur la foi des images, le géologue Hans Amundsen a identifié l’ovni comme une météorite, une “brèche” (roche) tombée de la ceinture de Jupiter et filmée —ce qui serait une première au monde en cas de confirmation— dans sa phase de “vol sombre”, c’est-à-dire post-incandescence.
“Si tu avais sauté une fraction de seconde plus tard, tu serais mort”, a-t-il dit au parachutiste.
Cette rencontre du troisième type s’est produite en juin 2012 dans le sud de la Norvège. Depuis, la région est ratissée pour tenter de retrouver la pierre céleste.
La vidéo, visible sur ce lien www.nrk.no/viten/skydiver-nearly-struck-by-meteorite-1.11646757, a abondamment circulé sur les réseaux sociaux où certains experts l’ont toutefois visionnée avec circonspection.
“Je suis un peu sceptique sur cette histoire, mais ce n’est pas totalement ridicule”, a réagi un astronome, Scott Manley, sur Twitter. “Si j’étais amateur des théories de conspiration, je dirais que c’est facile d’incruster (la pierre, ndlr) dans la vidéo”.
“Je ne peux dire si c’est authentique ou non (...) Mais cela semble invraisemblable”, a aussi estimé un blogueur spécialisé dans les questions d’astronomie, Phil Plait.
Interrogé par l’AFP, NRK a confirmé l’authenticité du film.

Insolite
Prêt
 
Les membres de l’équipe nationale grecque de tennis de table ont octroyé un prêt à leur Fédération désargentée afin de pouvoir participer aux prochains Championnats du monde organisés à Tokyo.
Incapable de financer le séjour de ses huit internationaux, la Fédération grecque de tennis de table a reçu de ses propres joueurs, sous forme de prêt, les 23.000 euros nécessaires pour participer aux Mondiaux du 28 avril au 5 mai.
“Je suis très content et fier que les joueurs aient accepté d’aider la Fédération dans cette période terriblement difficile”, a déclaré jeudi le président de la Fédération, Manolis Kolibadis.
“Ils ont permis d’assurer notre participation à un championnat majeur et protégé le prestige et la dignité de notre sport”, a-t-il poursuivi. 
Avec la crise, les fédérations sportives grecques ont subi une baisse sévère de leurs subventions.


Samedi 12 Avril 2014

Lu 102 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs