Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Bébé
 
Un groupe de médecins péruviens de la ville d’Arequipa (sud) a découvert huit aiguilles de métal dans le corps d’une petite fille de sept mois, dont le cas fait l’objet d’une enquête policière, ont informé vendredi les médias.
“C’est le premier cas de ce genre traité à l’hôpital Honorio Delgado, ce cas est très complexe et n’a pas d’explication logique”, a indiqué à la presse le directeur de l’hôpital César Linares. 
M. Linares a expliqué que la mère a amené sa fille à l’hôpital car l’enfant pleurait beaucoup et se plaignait. “Après avoir réalisé des analyses puis une radiographie, nous avons détecté dans son corps des aiguilles à coudre, qui, miraculeusement, n’ont endommagé aucun organe”. 
“Les aiguilles ont obligatoirement dû être introduites par un adulte”, a indiqué M. Linares, en soulignant “qu’il est impossible que cela ait été accidentel”. 
Les aiguilles découvertes cette semaine, longues d’environ trois centimètres, se trouvent dans les jambes et le thorax de l’enfant. 
Une intervention chirurgicale a eu lieu lundi dernier pour les lui retirer. 
L’état de santé de l’enfant, toujours hospitalisée, est stable.  La police de la ville d’Arequipa a ouvert une enquête sur ce cas, entendant comme premiers témoins les parents de la petite fille.

Insolite
Revenant
 
On dirait une scène d’un film d’horreur. Pourtant, ceux qui y assistaient ne sont pas prêts d’oublier de leur vivant le spectacle terrifiant qui se déroulait devant leurs regards, lundi dernier, dans une église de Rome: un homme donné pour mort depuis deux jours, des suites d’un arrêt cardiaque, sort de son cercueil en plein cérémonie funèbre et attaque le prêtre venu officier les obsèques.
Pétrifiées de voir le cercueil du “défunt”, un Romain de 53 ans, en train de bouger, les personnes qui assistaient aux funérailles ne revenaient pas de leur surprise en voyant, juste quelques instants avant la clôture de la cérémonie funèbre, Flavio M. donner un violent coup au couvercle du cercueil pour en sortir, attaquant le prêtre qui restait de marbre en voyant “le mort ressuscité” se ruer vers lui, à en croire la presse italienne. 
L’agression a coûté au prêtre dix points de sutures au cou, alors que “le mort ressuscité”, qui avait perdu conscience quelques instants après, a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.
 

Samedi 5 Avril 2014

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs