Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Vol
 
Un avion en provenance de Beyrouth et à destination de Bagdad a été forcé de faire demi-tour récemment pour venir rechercher le fils d'un ministre irakien qui avait raté son vol, a annoncé la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA).
MEA a assuré avoir à plusieurs reprises appelé les passagers retardataires à se présenter à la porte d'embarquement, mais aucun signe du fils du ministre.
"Les passagers n'ont pas répondu aux appels et l'avion a décollé avec plusieurs minutes de retard", selon un communiqué de la compagnie, publié par l'Agence nationale d'information (ANI) libanaise.
"Environ 20 minutes avant le décollage, Middle East Airlines a été informée par son bureau de Bagdad que l'avion serait empêché d'atterrir si un passager n'était pas à bord", a expliqué MEA.
Ce passager n'était autre que Mahdi al-Ameri, le fils du ministre irakien des Transports, Hadi al-Ameri. Et l'avion a donc fait demi-tour. 
MEA a précisé être en contact avec les autorités irakiennes à propos de cet incident, qui a causé, selon elle, des pertes financières et désorganisé les plans de vols.
 A Bagdad, l'incident a suscité des réactions contrastées, le Premier ministre, Nouri al-Maliki, appelant à ce que soient licenciés ceux qui ont exigé le retour de l'avion, tandis que le ministère des Transports a nié toute responsabilité.
M. Maliki a exigé que "toutes les personnes responsables" du demi-tour de l'avion soient "licenciées", a annoncé son porte-parole à l'AFP.
Plus tôt, le porte-parole du ministère des Transports avait affirmé qu'il était "totalement faux" que l'avion ait fait demi-tour à cause du fils du ministre.

Insolite
TGV
 
Il y avait déjà bien sûr les plateaux-repas, les salles de maquillage, les espaces pour langer les bébés, voici maintenant les bains de pieds, dernière trouvaille d'une compagnie japonaise de trains à grande vitesse pour le confort des voyageurs.
Ce service hors du commun sera proposé par JR East à partir de juillet sur une voie rapide de 148 kilomètres reliant la ville de Fukushima (à 60 km de la centrale homonyme) à la cité de Shinjo dans la préfecture centrale montagneuse de Yamagata qui veut attirer des touristes.
Le Shinkansen (train à grande vitesse) en question sera équipé d'une voiture spéciale avec deux bains de pieds de 2,4 mètres le long des fenêtres.
Ce train est nommé "Toreiyu", une combinaison "franponaise" comme les affectionnent les Nippons avec les mots "train", "soleil" et "yu" (eau chaude).
"Nous essayons de proposer un service où le fait même de prendre le train constitue le but du voyage", a justifié un porte-parole de JR East.
 

Mardi 11 Mars 2014

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs