Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Chanceux
 
Au chômage et vivant dans la rue, Laslo Andraschek se rendait dans un refuge pour anciens alcooliques à Budapest. En route, il utilise ses derniers deniers pour acheter un billet de loterie. “J’avais choisi six numéros quand l’employée du stand m’a rappelé qu’il me fallait en choisir un septième”, raconte Laslo, qui se souvient de ce jour de septembre 2013. “Je lui ai dit de prendre le 24, mais que cela n’avait de toute façon pas d’importance.” Cet ancien sans-abri est ainsi devenu l’un des plus gros gagnants du loto hongrois, empochant 1,7 million de livres (environ 2 millions d’euros). L’histoire n’est révélée qu’aujourd’hui, cinq mois plus tard, car, jusqu’ici, Laslo souhaitait vivre “normalement”, sans excès. Après avoir remboursé ses dettes ainsi que celles de ses parents, il a offert un appartement à chacun de ses trois enfants et a acheté une voiture. Cet ancien sans-abri ne souhaite pas jeter l’argent par les fenêtres : “Je suis devenu riche, mais je n’ai pas changé. Je peux m’offrir une télévision grand écran, mais je n’en achèterai pas trois sous prétexte que je peux le faire.” Laslo Andraschek souhaite désormais dépenser sa fortune pour aider les sans-abri : il a même fait une donation à une maison d’accueil pour sans-domicile, la loi hongroise stipulant qu’il est interdit de dormir dehors - le pays comptant pourtant plus de 30.000 sans-abri. Laslo Andraschek souhaite également créer une fondation contre les dépendances à la drogue et pour secourir les femmes battues par leurs maris.

Insolite
Suicide
 
Un Chinois qui souhaitait se donner la mort en s’offrant lui-même comme repas aux deux tigres d’un zoo a vu son projet échouer, par manque d’intérêt de la part des félins, a rapporté un journal local. S’étant rendu au zoo de Chengdu (sud-ouest), Yang Jinhai, 27 ans, a escaladé un arbre et s’est laissé tomber dans l’enclos abritant un couple de tigres du Bengale, a indiqué le Quotidien économique de Chengdu.
Sous le regard stupéfait des visiteurs, Yang —un jeune homme au chômage souffrant de dépression et de troubles mentaux selon son frère— “a effectué des mouvements théâtraux” durant une vingtaine de minutes pour inciter les tigres à le manger. “Je leur demandais de me mordre et je voulais les laisser dévorer ma chair, je ne les rejetais pas”, a confié M. Yang, selon des propos recueillis par le quotidien.
Mais après l’avoir écorché et traîné par le cou, les deux tigres s’en sont désintéressés, refusant d’en faire leur repas. Les employés du zoo ont finalement administré des tranquillisants aux deux animaux avant de secourir le jeune homme, qui s’en est tiré “avec seize blessures légères” et bénéficie désormais d’un traitement contre la dépression, a rapporté le journal.


Mardi 25 Février 2014

Lu 141 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs