Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Tweetfonie
 
Un festival musical allemand a invité mercredi les utilisateurs de Twitter à composer des morceaux qui seront arrangés pour un orchestre symphonique et joués en mars. Alors que le monde de la musique classique découvre avec un empressement croissant les médias sociaux, le Festival Kurt-Weill de la ville de Dessau (est) a décidé de passer à la vitesse supérieure en créant une "tweetfonie", c'est-à-dire une série de mélodies composées par des mélomanes et compositeurs en herbe du monde entier, transmises par Twitter.
Les airs, chacun d'entre eux limité aux 140 caractères imposés par Twitter, seront sélectionnés et arrangés pour être joués par un orchestre symphonique.
En Allemagne, comme en Grande-Bretagne, les notes ne s'écrivent pas en syllabes -do, ré, mi- mais en lettres -A,B, C-
Ces airs seront joués le 3 mars par l'Orchestre philharmonique de Dessau sous la baguette du chef d'orchestre néerlandais Antony Hermus.
Les twitteurs-compositeurs pourront soumettre leurs mélodies par le biais d'un site web spécialement créé pour l'occasion, www.tweetfonie.de, qui ouvrira le 28 février. "Les tweets les plus originaux seront ensuite arrangés pour un orchestre par des professionnels installés devant leur ordinateur dans le monde entier", ont indiqué les organisateurs du festival dans un communiqué.

Insolite
Pauvres
 
Un expatrié britannique roulant en Porsche a suscité un tollé à Singapour après avoir qualifié les usagers du métro de "pauvres".
Anton Casey, gestionnaire de fortune, a diffusé sur sa page Facebook une photo d'un enfant, apparemment son fils, assis dans le métro de la cité-Etat, avec le commentaire: "Papa, où est ta voiture et qui sont tous ces pauvres?".
 Une autre photo montre un garçon assis dans une Porsche décapotable et légendée: "Ahhhhhhhh, j'ai enfin retrouvé ma chérie. Le service normal peut reprendre, une fois que je me serai lavé pour enlever la puanteur des transports publics".
Les commentaires ont suscité un tollé sur les sites Internet, dont de nombreuses insultes verbales, poussant l'expatrié de 39 ans à présenter mardi soir ses "excuses sincères".
"J'ai le plus grand respect et la plus haute estime pour Singapour et ses habitants. C'est chez moi", écrit le résident permanent de la cité-Etat, marié à une ancienne reine de beauté de la ville.
La police enquêtait de plus sur des menaces de mort reçues par le Britannique et sa famille.
"Comment peux-tu te croire tellement mieux que les autres, simplement parce que tu as de l'argent... Honte à toi!", écrit un lecteur dénommé Michael Ryan sur le site d'information TheRealSingapore.
Singapour est l'un des pays les plus riches au monde, avec une communauté expatriée qui compte également parmi les plus fortunées de la planète.

Mercredi 29 Janvier 2014

Lu 168 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs