Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Le mont Cook
 
Le sommet le plus élevé de Nouvelle-Zélande, le mont Cook, à l'assaut duquel se lancent chaque année nombre d'alpinistes, rapetisse, selon une nouvelle étude topographique publiée jeudi, qui réduit de 30 mètres la hauteur de cette montagne. Sa hauteur officielle était jusqu'à présent de 3.754 mètres. Une nouvelle étude l'estime désormais à 3.724 mètres. Un rétrécissement dû à la modification du bonnet de glace qui coiffe le mont après un glissement de terrain en décembre 1991, a indiqué Pascal Sirguey, de l'Ecole nationale de topographie. Conséquence de cet effondrement, "le capuchon de glace a été soumis à l'érosion ces vingt dernières années", a expliqué le chercheur. "On peut d'abord penser au réchauffement climatique comme explication, mais en fait, c'est probablement un simple changement dans la géomorphologie de la montagne", a-t-il ajouté.
En raison des difficultés techniques à le conquérir, le mont Cook, appelé Aoraki en langue maori, est une attraction majeure pour les alpinistes. Mais 200 d'entre eux y ont laissé la vie. Il est situé sur l'île du Sud.
 
 

Insolite
Un Mandela de cire
 
Nelson Mandela, décédé le 5 décembre 2013, s'apprête à rejoindre le Musée de cire de Rome, avec une statue qui le montre à l'époque où il était président de l'Afrique du Sud (1994-1999). Réalisée par l'artiste romaine Francesca Romana Di Nunzio, la sculpture de l'homme qui a lutté contre l'apartheid sera achevée dans un peu plus d'un mois, a indiqué à l'AFP Fernando Canini, directeur du Museo delle Cere.
"Nous avons souhaité montrer Nelson Mandela souriant mais pas trop car ce fut une personne qui a beaucoup souffert dans sa vie", a ajouté M. Canini qui a accueilli le jour de la mort de Madiba la réplique du pape François dans son musée.
"C'est un visage pas particulièrement difficile à modeler, avec les spécificités des traits africains", a précisé Mme Di Nunzio qui a réalisé plusieurs sculptures pour le musée romain. Encore en phase d'élaboration, et privée de cheveux, la statue du dirigeant sud-africain disparu à l'âge de 95 ans sera exposée à côté de celles d'hommmes d'Etat aux parcours différents tels Benito Mussolini, ou encore Vladimir Poutine.
"J'ai la chance de sculpter un personnage qui, au-delà d'être simplement célèbre, avait une vision de l'Humanité à laquelle on ne peut qu'adhérer. Donc je suis doublement contente", a souligné la sculptrice qui s'est aidée d'une dizaine de photos de Nelson Mandela afin de réaliser la tête. 
Le buste d'argile sera ensuite passé au four et moulé dans un mélange de silicone et de cire que le maquilleur sera en charge de finaliser. Les mains, calquées sur celles d'une personne ayant le même gabarit que Mandela, suivront un procédé similaire. Le tout sera assemblé sur un corps de bois et résine qui sera habillé par un costume. 
"D'un poids avoisinant les 20 kilos, les statues représentent un coût de près de 15.000 euros qui varie en fonction des cheveux, dents, barbes ou encore vêtements utilisés pour les compléter", a expliqué Fernando Canini qui compte sur cette statue pour recevoir de nouveaux visiteurs. 
Nelson Mandela, une fois présenté, le musée romain pourra s'atteler à sa nouvelle création. "Nous travaillons sur le pilote de Formule 1 Kimi Räikkönen", a indiqué le directeur du musée.

Samedi 25 Janvier 2014

Lu 192 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs