Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Trésor

Il y a près de trois siècles de ça, cinq tonnes d'or flottaient au-dessus des eaux, ballottées à bord du Whydah Gally, l'impressionnant navire du "prince des pirates". L'histoire raconte qu'il se serait échoué aux abords de Cape Code, sur la côte Est des Etats-Unis et que son inestimable magot sommeillerait encore sous le sable.
Une légende? Non, après avoir découvert 12.000 pièces d'or il y a quelques années, l'explorateur sous-marin américain Barry Clifford vient d'apporter la preuve que 400 000 pièces d'or sont bien enfouies autour de l'épave du Whydah Gally. Carte au trésor, chasseurs de coffres et fortune mystérieuse : quand la légende envahit la réalité.Pour Barry Clifford, cette histoire appartient à l'Histoire et non à une légende diffuse comme une rumeur, charmante comme une histoire pour enfant. Après avoir découvert 12.000 pièces d'or quelques années plus tôt, il a à nouveau endossé son rôle de chasseur de trésor cet été et les découvertes sont saisissantes ! Un plongeur de son équipe, muni d'un détecteur de métaux, a ainsi sondé la zone environnant l'épave du Whydah Gelly. Résultat : une forte présence de métal a été enregistrée et une étrange masse rocheuse a été prélevée. Le Parisien rapporte qu'il s'agit d'une entité née de la réaction chimique produite entre l'eau et certains métaux

Insolite
Yacht

180 mètres de long et plus de 20 mètres de large. Avec ses dimensions colossales, le "Azzam" -propriété de la famille royale des Emirats Arabes Unis- est désormais le plus long yacht du monde, comme l'affirme le magazine Yacht France dans son classement mondial des plus grands bateaux de plaisance, paru récemment. Il détrône ainsi le yacht "Eclipse" (163,50 mètres) du milliardaire russe Roman Abramovich, qui trustait la plus haute marche de ce Top 100 depuis trois ans.
Mis à l'eau pour la première fois en avril 2013, cette création du constructeur allemand Lürssen Yachts est dotée de six ponts et d'un salon de 550 m2 pensé par le designer français Christophe Leoni. Son moteur a quant à lui été équipé de 94.000 chevaux, et peut contenir jusqu'à un million de litres de carburant. Des atouts qui lui permettent d'atteindre une vitesse maximale de 31,5 noeuds, soit environ 60 km/h. Une "prouesse technique", selon le magazine.
Au total, trois années ont été nécessaires à la construction du bateau, et une année a été dédiée à l'ingénierie. Pour s'offrir cette "petite" merveille, le cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane a dû débourser la coquette somme de 470 millions d'euros.

Libé
Vendredi 13 Septembre 2013

Lu 177 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs