Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Cygne

La police britannique enquêtait récemment sur l'abattage d'un cygne, qui aurait apparemment terminé en barbecue, une affaire qui a provoqué l'émoi des défenseurs de ces oiseaux appartenant, selon la loi, à la Couronne d'Angleterre.
La carcasse a été retrouvée au bord d'une rivière près du château de Windsor, résidence de la reine située à l'ouest de Londres, selon la police et l'organisation de défense des cygnes Swan Lifeline.
"Cela a été soigneusement fait, probablement pour récupérer la viande. Ils l'ont dépecé et probablement cuit au barbecue", a précisé Wendy Hermon de Swan Lifeline. "Ça m’écœure. Comment peut-on faire cela ?", s'est-elle indignée.
L'oiseau "a été tué et brûlé", a précisé la police.
Les cygnes sont protégés par la loi depuis 1981 au Royaume-Uni, mais ils étaient historiquement consommés comme un mets délicat lors de banquets.
En vertu d'une loi datant du XIIe siècle, tous les cygnes tuberculés en Angleterre - du nom de l'espèce la plus commune en Europe - appartiennent à la Couronne. Cette dernière a le droit de propriété sur tous "les cygnes tuberculés non marqués qui se trouvent dans les espaces publics", mais la reine n'exerce de fait ce droit que sur certaines portions du fleuve Tamise et ses affluents, selon le site internet de la monarchie royale.
Chaque année, des employés de la Couronne effectuent un recensement de la population des cygnes sur la Tamise dans les comtés du Middlesex, Surrey, Buckinghamshire, Berkshire et Oxfordshire.


Insolite
Uniforme

Pour les chauffeurs des transports en commun de Toronto, porter un uniforme dont les couleurs rappelleraient celles du club de hockey de Montréal, leur grand rival, est un véritable camouflet.
"Nos membres, en particulier ceux qui sont nés et qui ont grandi à Toronto, fans de hockey, refusent de porter les couleurs des Canadiens de Montréal", a confié mardi à l'AFP Bill Reno, porte-parole du syndicat des chauffeurs.
Les chauffeurs sont attachés au bleu de la couleur du maillot du club de hockey sur glace des Toronto Maple Leafs et ne veulent pas du rouge, bleu et blanc du club des Canadiens de Montréal.
"Toronto est une ville de hockey comme Montréal et c'est une rivalité de longue date qui pointe à nouveau", a ajouté Bill Reno pour qui, en plus, "la couleur n'est pas seyante".
Porté par plus de 10.000 chauffeurs, l'uniforme qui remonte aux années 1990, est fait d'une chemise bleu ciel, d'un pantalon gris et d'une veste marron.
Ironiquement, un responsable du syndicat des chauffeurs montréalais a proposé à son confrère d'échanger leur uniforme actuel contre celui aux couleurs des Canadiens. A Montréal, les chauffeurs de bus sont vêtus de bleu et blanc... comme les joueurs des Maple Leafs.

Libé
Jeudi 29 Août 2013

Lu 114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs