Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Nom

Le propriétaire de Hull City a décidé de changer le nom du club de 1re division anglaise et de rebaptiser son équipe "les Tigres de Hull", ce qui a déclenché vendredi un mouvement de protestation des supporteurs.
"Hull City ne convient plus", a déclaré Assem Allam, le propriétaire britannique d'origine égyptienne du club à un quotidien local.
"Je déteste le mot +City+, parce que cela renvoie à quelque chose de commun. City est déjà associé aux clubs de Leicester, Bristol, Manchester et d'autres clubs encore. Je n'aime pas être comme tout le monde", a poursuivi Allam. "Je veux que ce club soit spécial, c'est une question d'identité et City, cela sonne négatif."
Club sans palmarès, Hull City, fondé en 1904 dans le nord-est de l'Angleterre, est de retour cette saison dans l'élite. Il s'appelera à partir du 17 août Hull Tigers, littéralement les Tigres de Hull, selon le voeu de l'homme d'affaires qui en a pris le contrôle en 2010.
Les supporteurs ont fait part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux et rejettent massivement ce changement de nom.
"Nous ne sommes pas un grand club en Angleterre et encore moins dans le monde, cela ne va pas changer en adoptant un nouveau nom", écrit l'un d'eux.
"Pour M. Allam, ce n'est peut-être qu'un nom, mais pour nous les supporteurs, c'est le nom de quelque chose que l'on aime, que l'on adore même et que l'on continuera à aimer", ajoute un autre.

Insolite
Marié

Un Sud-Africain en colère contre l'établissement qui a annulé sa réception de mariage à cause d'impayés, a mis le feu à la salle, a rapporté jeudi le site afrikaan Beeld.
Jean Greyling, 28 ans, a avoué avoir déclenché l'incendie qui a détruit la salle de réception située près de la ville de Bloemfontein (centre), causant des dégâts évalués à plus de 3,5 millions de rands (266.000 euros), mais sans faire de blessé, selon le site.
Il devait se marier le 27 juillet, mais la réception a été annulée la veille parce qu'il n'avait pas encore payé les frais. Le feu a démarré après minuit le 28 juillet. M. Greyling avait été repéré sur place un peu avant, selon le site.
D'autres fournisseurs, le pâtissier et le fleuriste, n'ont pas non plus été payés par le marié, qui a été inculpé d'incendie volontaire et libéré sous caution.
Parallèlement, sa femme Lianne a comparu la semaine dernière pour des accusations de fraude d'un montant de 5,2 millions de rand (395.000 euros).

Libé
Lundi 19 Août 2013

Lu 77 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs