Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Bébé

A peine venue au monde, Addyson Gale Cessna est devenue la coqueluche des journaux télévisés et autres quotidiens locaux, outre-Atlantique. Et pour cause : la petite fille mesure déjà 63,5 centimètres et pèse 6,2 kilos, soit à peu près le double du poids normal d’un enfant à la naissance !
Les parents “ne s’étaient pas imaginé une seule seconde” un tel poids
Déjà parents de jumeaux, Mark et Michelle Cessna “s’attendaient à ce que leur nouveau-né soit gros, mais ils ne s’étaient pas imaginés une seule seconde qu’il pèserait 6,2 kg”. Et ce, malgré les “fortes douleurs ressenties par la maman durant la grossesse” et la “nécessité d’un accouchement par césarienne”, affirme  l’agence de presse américaine KDKA.
Malgré ses mensurations hors-du commun, la petite Addyson “se porte bien” et fait aujourd’hui le bonheur de ses parents. “Je suis très heureuse, je ne parviens pas à décrire ce que je ressens” a confié la jeune maman à KDKA. Par ailleurs, le poids du bébé constitue un nouveau record pour l’hôpital.
Toutefois, Addyson est encore loin d’entrer dans le Guinness Book. En effet, le plus gros bébé du monde est né en 1879 dans l’Ohio. Il pesait 10,77 kg mais est décédé à peine 11 heures après sa naissance. En Italie, un nourrisson né en 1955 a quant à lui eu plus de chance, en survivant malgré un poids de 10,2 kg. Plus récemment, en mars dernier, un bébé de 6,8 kg est venu au monde au Royaume-Uni, devenant ainsi le plus gros nourrisson de l’histoire de l’île.
Et si ces gros bébés peuvent paraître très mignons, leur surpoids cache la plupart du temps de sérieux problèmes de santé. Biostatisticienne pour le compte du Kaiser Permanente Research Center, Mary Helen Black a expliqué au Huffington Post que “les bébés nés trop grands ou trop gros sont exposés à des risques accrus à la fois lors de l’accouchement et plus tard, lors de la croissance”.

Insolite
Vol

Une vingtaine de reptiles, dont un bébé alligator, ont été dérobés dans un zoo australien, dont les responsables craignent que les animaux soient destinés au marché noir.
Les reptiles, en majorité des serpents et des lézards, ont été subtilisés dans leur enclos de l’Australian Reptile Park au nord de Sydney lors d’une opération menée dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué Liz Vella, responsable des soigneurs.
“Ils ont cassé les barrières et les portes. Les types sont clairement venus avec l’intention de prendre les animaux. Ils savaient ce qu’ils voulaient”, a-t-elle déclaré à l’AFP, précisant que le vol n’avait pas duré plus de 7 minutes.
Liz Vella a également indiqué que les motivations des voleurs n’étaient pas encore clairement définies, mais que généralement ce genre de méfait était commis par des jeunes “qui veulent un reptile chez eux ou pour impressionner leurs amis”.
“Toutefois, ils risquent d’essayer de vendre les animaux au marché noir”, a-t-elle indiqué, précisant que la vente de tous les reptiles ne rapporterait guère plus de 10.000 dollars australiens (6.970 euros).
Selon le personnel du parc, aucun des reptiles volés n’est dangereux mais ils risquent néanmoins de ne pas survivre en dehors d’un environnement adapté, notamment en cette période hivernale de l’hémisphère sud.

Libé
Dimanche 21 Juillet 2013

Lu 98 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs