Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Virement

Un employé de banque s'endort un instant sur la touche "2" de son ordinateur, transformant un virement de 62 euros en un virement de 222 millions, et sa collègue est licenciée pour ne pas l'avoir vu, ce qu'un tribunal allemand a jugé abusif lundi.
La plaignante, âgée de 48 ans, employée par la même banque depuis 1986 et chargée de surveiller les ordres de virement bancaire, un mode de paiement très prisé en Allemagne, a contesté en justice son licenciement pour faute. Son employeur lui reprochait de ne pas avoir vu qu'au lieu d'entrer dans l'ordinateur un virement de 62,40 euros, son collègue avait tapé un montant de 222.222.222,22 euros.
"Le collègue, qui n'était pas responsable de la vérification du montant des ordres de virement, s'est endormi un instant en restant appuyé sur la touche 2 du clavier", ont raconté les Prud'hommes de l'Etat régional de Hessen, dans un communiqué. Mais le retraité qui avait fait ce virement n'a finalement pas eu de mauvaise surprise, l'erreur ayant été découverte par la banque assez tôt.

Insolite
Exposition

Un artiste chypriote a exposé lundi une vingtaine de toilettes en plâtre devant la Banque centrale à Nicosie, exprimant d'une façon inédite son mécontentement face à la crise économique et financière qui touche le pays.
"A travers cette installation artistique, je dénonce visuellement les mauvaises choses qui sont arrivées à Chypre", a déclaré l'artiste, Andreas Efstathiou, à l'agence chypriote CNA.
Ces toilettes représentent une "manifestation symbolique" mettant en évidence les souffrances éprouvées par la population chypriote depuis le déclenchement du plan de sauvetage de l'Union européenne, a-t-il expliqué.  Les sculptures en plâtre ont l'aspect de cabinets lorsque l'on passe devant, mais vues de derrière, elles ressemblent à des pierres tombales, a précisé l'artiste de 49 ans. "Je pense que les gens qui passent devant la Banque centrale et voient cette rangée de toilettes vont comprendre le message et réfléchir à ce qui s'est passé dans le pays pour qu'on en arrive là", a ajouté M. Efstathiou.
Au bord de la faillite, Chypre a dû recourir en mars à un plan de sauvetage de l'Union européenne et du Fonds monétaire international assorti de conditions draconiennes, en particulier pour le secteur bancaire.
Chypre souffre d'une pénurie de crédit, d'un taux de chômage record de 15% et pourrait connaître une récession à deux chiffres cette année.

Libé
Samedi 15 Juin 2013

Lu 123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs