Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Insolite
Tricherie

Plus de neuf millions de jeunes Chinois passaient vendredi l’examen redouté d’entrée à l’université, certaines candidates devant bûcher sans soutien-gorge, dont les armatures métalliques ont été bannies pour éviter toute triche.
Pour prévenir l’utilisation d’”outils de triche électroniques” lors du “gaokao”, le baccalauréat chinois, les centres d’examen de la province du Jilin, dans le nord-est de la Chine, ont été munis de détecteurs de métaux. Les candidates ont donc été priées de se passer de soutien-gorge à baleine métallique, a rapporté journal le Global Times. Le ministère de l’Education avait promis de combattre la fraude, notamment grâce à la vidéosurveillance installée dans les salles d’examen, a également indiqué le quotidien China Daily.
Un diplôme universitaire est désormais considéré comme un outil indispensable à la réussite sociale et personnelle en Chine et l’entrée à l’université est donc devenue une étape cruciale.
La concurrence est féroce, puisque environ un quart des étudiants n’aura pas accès aux bancs des facultés chinoises et que les places sont encore plus chères pour les établissements renommés du pays. Les candidats ne renoncent à aucun stratagème pour décrocher le précieux sésame.

Insolite
Bébé

Alors que les mamans finlandaises sont élues mamans les plus heureuses du monde année après année par l’organisme Save the Children, celles-ci ont une pratique qui pourrait alerter plus d’une association de protection de l’enfance. Depuis plusieurs décennies, elles couchent en effet leur nouveau-né dans une boîte en carton plutôt que dans un lit.  Cette boîte en réalité est un cadeau du gouvernement à toutes les futures mamans. Envoyée à chaque femme enceinte du pays depuis 1938, et ce sans aucune distinction, elle contient un kit presque exhaustif de tous les vêtements et accessoires dont a besoin un jeune enfant. Pyjamas, grenouillères, maillots de corps, couches, jouets, produits pour le bain, literie, sac de couchage... Tout est livré dans une grande boîte doublée, tapissée d’un matelas. L’initiative a permis de réduire le taux de mortalité jusqu’alors très élevé en Finlande mais aussi d’autoriser chaque enfant à partir avec le même confort dans la vie quelle que soit l’aisance de leur famille. La boîte de natalité oblige également les futures mamans à se rendre chez le médecin durant leur grossesse, car celle-ci n’est délivrée qu’après examen de routine au quatrième mois. Surtout, le fait de pouvoir transformer cette boîte en lit, grâce à son format, sa résistance et son matelas dimensionné, a fait reculer la pratique dangereuse du co-dodo.

Libé
Mercredi 12 Juin 2013

Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs