Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Parfum

Les concepteurs de produits en tout genre ne doivent vraiment rien laisser au hasard avant une mise dans le commerce. Des ingénieurs travaillent sur le son des produits, c’est-à-dire rendre la matière agréable à l’écoute. Exemple : le bruit d’une éponge lorsqu’on la frotte ou bien le bruit des papiers d’emballage qui eux aussi se doivent d’être mélodieux et non agressifs. D’autres chercheurs sont responsables de l’odeur qui se dégage des produits lorsqu’on les déballe, pour que le client se dise «ça sent le neuf» avec un petit sourire. L’odeur du neuf est éphémère mais procure un réel plaisir. Des artistes ont donc décidé de condenser l’odeur de la nouveauté dans un flacon.
Gavin Bell, Jarrah de Kuller et Simon McGlinn se sont associés à la société Air Aroma afin de reproduire l’odeur des produits Apple lorsqu’on les ouvre. Plus précisément c’est l’odeur du MacBook Pro qui a été étudiée, un des best-sellers de la marque à la pomme.
Les huiles et arômes les plus adaptés ont été trouvés et envoyés aux artistes qui ont été agréablement surpris du résultat. Depuis, ils parfument leurs expositions à Melbourne en Australie avec cette fragrance originale.

Mensonge
Une Mexicaine a piégé les médias du monde entier en faisant croire qu’elle était enceinte de nonuplés, ont annoncé vendredi les autorités médicales mexicaines.
Les preuves attestant de la grossesse de la femme de 32 ans, dont la vidéo d’une échographie, sont des faux, a précisé un porte-parole du ministère de la Santé.
Les examens médicaux effectués vendredi ont montré que cette villageoise de l’Etat de Coahuila n’est même pas enceinte, a-t-il ajouté. La motivation de cette mère de trois enfants n’est pas encore clairement établie.

Lettre
Une lettre écrite à ses parents par le chef d’orchestre britannique à bord du Titanic cinq jours avant le naufrage du paquebot a trouvé acquéreur pour 155.000 dollars jeudi lors d’une vente aux enchères en ligne. Un groupe d’investissement américain, dont le nom n’a pas été communiqué, a acheté le courrier rédigé par Wallace Hartley, dont le petit orchestre est resté célèbre pour avoir joué des airs de ragtime et autres mélodies afin de tenter de calmer les passagers alors que le Titanic, après avoir heurté un iceberg, s’enfonçait lentement dans les eaux de l’Atlantique Nord.
Hartley avait fait partir la lettre le 11 avril 1912, lors de l’escale effectuée par le paquebot à Queenstown, en Irlande, a indiqué Bobby Livingstone, de la société d’enchères RR Auction, basée dans le New Hampshire aux Etats-Unis, qui a organisé la vente.

Libé
Mercredi 2 Mai 2012

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs