Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Location de policiers

30 euros de l’heure : voilà la somme qui faudra débourser pour louer des policiers en Grèce. Cette décision a été prise par le ministère de la Protection du citoyen, qui vise à renflouer les caisses publiques du pays. La Grèce est touchée par une grave crise budgétaire depuis 2009 et peine à se relever depuis. Tout Grec qui en a les moyens peut donc à présent demander l’aide d’une personne des forces de l’ordre qui le protègera pour 30 euros de l’heure.
Le ministère de la Protection du citoyen a confirmé dans un communiqué l'adoption fin mars d'une décision ministérielle "dans le but d'amortir le coût d'utilisation du matériel et des infrastructures de la police, et de les moderniser". Cette réforme, qui avait été adoptée en cachette, a été révélée par l'hebdomadaire dominical grec à sensation Proto Thema. Concrètement, la facture varie de 30 euros de l'heure pour un policier, 40 euros pour une voiture de patrouille, 200 euros pour une vedette et 1.500 euros pour un hélicoptère, relaie La Dépêche. La gamme de services offerte va de "l'accompagnement de personnes" à "l'escorte de transports de matériaux dangereux ou d’œuvres d'art", explique le communiqué.

Congé grand-parental

C'est un congé que personne n'attendait. On connaissait le congé parental mais, en Allemagne, les grands parents auront aussi le droit de prendre des congés parentaux. Voici donc le congé grand-parental !
Un rapport gouvernemental montre que plus d'un tiers des familles allemandes décident de faire appel aux grands-parents pour garder leurs bambins. Le ministère de la Famille allemand pourrait donc accorder le droit de congé parental aux seniors, rapporte le site internet du Spiegel. Les grands-parents jouent un rôle majeur dans l'éducation des enfants. Ils ne sont pas uniquement là pour préparer des bons plats ou faire des balades. Ils représentent une réelle structure éducative et c'est pour cela que le gouvernement d'outre-Rhin a décidé de leur donner des journées officielles pour qu'ils s'occupent de leurs petits-enfants.
"C'est un soulagement que ma mère puisse m'aider", déclare Jutta, une mère de famille qui travaille à plein temps et voyage énormément. "L'idée est de donner aux familles la liberté de choisir. On souhaite qu'elles soient capables de diviser leur temps comme bon leur semble", explique Katja Laubinger, porte-parole au ministère de la Famille.

Libé
Vendredi 13 Avril 2012

Lu 170 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs