Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Hymne kazakh

L’équipe kazakhe de tir a eu la surprise d’entendre diffuser la parodie de son hymne national tirée du film “Borat” lors d’une cérémonie de remise de médailles dans le cadre d’une compétition au Koweït, rapporte la BBC.
Le sélectionneur de l’équipe a indiqué aux médias kazakhs que les organisateurs de ce tournoi de tir sportif avaient téléchargé par erreur cette version satirique sur internet.
Des vidéos de la cérémonie -répétée par la suite avec le bon hymne- montrent la médaillée d’or Maria Dmitrienko écouter le morceau d’un air grave avant d’afficher un large sourire.
L’hymne parodique vante la qualité des exportations de potassium du Kazakhstan et assure que le pays dispose des prostituées “les plus saines de la région”. Il est tiré du film “Borat” avec le comédien britannique Sacha Baron Cohen, qui avait créé une mini-crise diplomatique.

Voyage à Mars

Aller sur Mars sera qui sait une destination à la mode dans plusieurs décennies, en attendant l’Espace “touristique” n’est réservé qu’aux très très riches personnes en manque de dépaysement. Elon Musk, co-fondateur du moyen de paiement Pay-Pal et PDG de SpaceX a fait une déclaration à la BBC concernant son nouveau projet. Celui d’emmener des personnes sur Mars pour 380 000 euros. Beaucoup de spécialistes ne prennent pas au sérieux son annonce, car même la NASA ne compte pas y envoyer ses hommes avant 2030. Elon Musk lui, affirme pouvoir réaliser son projet d’ici dix à quinze ans !
Dévoilant un peu plus son rêve fou à Radio 4, l’homme d’affaires déclare: “Ma vision repose sur un système de transport entièrement réutilisable entre la Terre et Mars qui pourra être réapprovisionné sur Mars, pour ne pas avoir à transporter le combustible nécessaire au retour lors du trajet aller. Le système tout entier sera réutilisable, rien à jeter. C’est très important parce qu’alors vous retombez simplement au coût du propulseur. Si on devait acheter un nouvel avion à chaque fois qu’on s’envole vers quelque part, ce serait incroyablement cher”. Dans son idée, il faudrait suivre le modèle et le principe des fusées: “Nous devons arriver à la situation où c’est le coût du carburant qui compte, pas le coût de fabrication de la fusée”.

Libé
Jeudi 29 Mars 2012

Lu 255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs