Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Tortue

Une tortue des steppes siamoise à deux têtes et six pattes est exposée au musée des sciences naturelles à Kiev où les visiteurs pourront observer pendant deux mois le reptile dont la survie s’apparente à un miracle.
Cette tortue âgée de cinq ans a une carapace en forme de coeur, large d’une douzaine de centimètres, a constaté vendredi un journaliste de l’AFP.
«Ce n’est pas vraiment une tortue à deux têtes au sens strict du terme, mais plutôt deux tortues siamoises», a expliqué à l’AFP Iouri Jouravliov, un zoologue de la société Ekzoland, qui a organisé l’exposition.
«Cette femelle a deux têtes, deux coeurs, quatre pattes avant, mais deux arrière et un seul intestin», a-t-il raconté.
Les deux têtes ont des caractères différents même dans leurs préférences alimentaires. Celle à gauche, dominante et plus active, «préfère la nourriture verte, l’autre, des produits aux couleurs plus chaudes: carottes, fleurs de pissenlit», a décrit le zoologue.
Cette tortue des steppes, espèce répandue en Asie centrale et qui peut vivre jusqu’à 50, voire 60 ans, a été acquise à un Ukrainien qui l’avait gardée chez lui depuis sa naissance, selon M. Jouravliov.
«Les animaux avec ce genre de pathologie naissent rarement, ils ne survivent pas dans les conditions naturelles», a-t-il ajouté.
L’été dernier, un zoo privé a exposé un serpent roi de Californie à deux têtes à Yalta, dans le sud de l’Ukraine.

Trésor
Deux avions de transport militaires espagnols se sont posés jeudi en Floride afin de charger dans leurs soutes et d’acheminer sous escorte vers l’Espagne le trésor d’un galion coulé au XIXe siècle, estimé à 500 millions de dollars.
Le butin, constitué de 594.000 pièces d’or et d’argent, a été retrouvé il y a cinq ans par la société d’exploration marine Odyssey. Il aurait appartenu au Nuestra Senora de las Mercedes, un navire espagnol coulé au large du Portugal par la marine britannique en 1804 à son retour d’Amérique du Sud.
Odyssey a bataillé devant les tribunaux pendant cinq ans pour tenter de conserver sa découverte, mais la justice fédérale américaine a ordonné la semaine dernière à l’entreprise de restituer le trésor à l’Espagne.

Libé
Mardi 28 Février 2012

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs