Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Condamnation

Olivia a 38 ans et est une fan inconditionnelle de... Céline Dion. Jusqu'ici tout va bien. Seulement, cette femme habitante de Dax, dans le Sud-Ouest de la France, est aussi passionnée de karaoké. Et il lui arrive de passer des journées entières à chanter (hurler?) ses chansons favorites.
En effet, les voisins de la chanteuse se plaignent que celle-ci fasse trop de bruit. Car, c'est de 7 heures du matin à 23 heures qu'Olivia commet des dommages collatéraux sur les tympans des riverains, relaie le site Internet Métro. C'est, pour autant, pas faute d'avoir essayé de la prévenir. Mais, la fan de la chanteuse canadienne fait la sourde oreille. Elle augmente le volume et insulte ses voisins au micro en guise de réponse.
Au bout du rouleau, les voisins de cette trentenaire ont porté plainte. Olivia a donc été condamnée à payer une amende de 1.000 euros, par la Cour d'appel de Pau au mois de décembre. Motif? Tapage nocturne et diurne. Le plus étrange c'est que, le jour de l'audience, l'accusée était vêtue d'une combinaison de plongée et d'un bonnet de Mère Noël ! L'avocat général avait requis une expertise psychiatrique.
Jeudi dernier, l'arrêt a été rendu. Ce sera le 14 juin prochain qu'Olivia plaidera "une mauvaise isolation phonique de l'immeuble" à la barre. Le comble est que l'accusée est une chômeuse anciennement... docteur en psychologie!

Dealer

A Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, une femme de 71 ans et son petit-fils s'apprêtent à être mis en examen pour un important trafic de cannabis. Arrêtés mardi matin, la septuagénaire, son petit-fils ainsi que quatre autres personnes avaient été placés en garde à vue.
Dans son appartement de la cité Emile-Cordon, la grand-mère jouait le rôle de "nourrice". Elle stockait la drogue dans son appartement qu'elle "mettait dans des sachets" qui étaient, ensuite, récupérés par les vendeurs, relaie le site Internet de Libération. Dans un hall voisin du domicile de cette mamie, des dizaines de consommateurs défilaient du début d'après-midi jusqu'à la nuit pour acheter des stupéfiants. Les enquêteurs ont constaté que le nombre d'acheteurs pouvait atteindre les 30 par heure.
Les policiers ont perquisitionné le domicile de la grand-mère et ont découvert 230 grammes de résine de cannabis, des sachets d'herbe, des barrettes de cannabis, du matériel pour peser la drogue, un livre de comptes ainsi que 980 euros en espèce. Lors de sa garde à vue, la septuagénaire a nié toute participation au trafic. Son petit-fils a, quant à lui, reconnu que la drogue était stockée chez sa "mamie".

Libé
Jeudi 23 Février 2012

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs